Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

LAPIDER

1λιθάζω (lithadzô[verbe]  ; de lithos : pierre) <G3034><C3046> (8x)
|| Mettre à mort une personne ou un animal en lui jetant des pierres • Plusieurs croyants de l’A.T. furent lapidés par leurs persécuteurs (Hébreux 11. 37). Les Juifs voulurent lapider Jésus (Jean 10. 31-33 ; 11. 8). Paul fut lapidé une fois (Actes 14. 19 ; 2 Corinthiens 11. 25). Autres réf. : Luc 20. 6 ; Actes 5. 26.
2καταλιθάζω (katalithadzô[verbe]  ; kata : part. de renforc., et lithadzô : voir 1.) <G2642><C2649> (1x)
|| Voir 1. • Les principaux sacrificateurs et les scribes craignaient que tout le peuple les lapide selon leur réponse à la question de Jésus (Luc 20. 6).
3λιθοβολέω (lithoboléô[verbe]  ; de lithos : pierre, et bolos : jet) <G3036><C3048> (9x)
|| Voir 1. • C’était le moyen prescrit par Dieu pour mettre à mort les impies (voir Lévitique 20. 2, 27 ; Deutéronome 21. 18-21 ; Josué 7. 25). Lors du don de la loi, une bête qui touchait la montagne de Sinaï devait être lapidée (Hébreux 12. 20 ; voir Exode 19. 12, 13). Dans une parabole, Jésus parle des cultivateurs (les Juifs) qui lapident les esclaves (les prophètes) du maître de la maison (Dieu) (Matthieu 21. 35). Il accuse Jérusalem de lapider ceux qui lui sont envoyés (Matthieu 23. 37 ; Luc 13. 34). Étienne fut mis à mort par lapidation (Actes 7. 58, 59). Autres réf. : Jean 8. 5 ; Actes 14. 5.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z