Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

INCRÉDULITÉ

ἀπιστία (apistia[nom fém.]  ; de a : part. de nég., et pistos : croyant, fidèle) <G570><C0576> (12x)
|| Manque de confiance, manque de foi • En Matthieu 13. 58 et Marc 6. 6, il est dit que Jésus ne fit pas beaucoup de miracles à cause de l’incrédulité des Juifs. Jésus reprocha à ses disciples leur incrédulité (Matthieu 17. 20 ; Marc 16. 14). Le père d’un enfant possédé dit à Jésus de venir en aide à son incrédulité (Marc 9. 24). L’incrédulité de ceux qui n’ont pas cru n’annule pas la fidélité de Dieu (Romains 3. 3). Abraham ne forma pas de doute sur la promesse de Dieu par incrédulité d’avoir un fils (Romains 4. 20). Autres réf. : Romains 11. 20, 23 ; 1 Timothée 1. 13 ; Hébreux 3. 12, 19.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z