Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

IDOLE

1εἴδωλον (éidôlon[nom neutre]  ; de éidos : ce que l’on voit) <G1497><C1517> (11x)
|| Représentation d’un faux dieu en vue de l’adoration • Les Israélites offrirent un sacrifice à l’idole, le veau qu’ils avaient fait (Actes 7. 41). Paul demande à celui qui a en abomination les idoles s’il commet des sacrilèges (Romains 2. 22). Avant leur conversion, les Corinthiens étaient entraînés vers les idoles muettes (1 Corinthiens 12. 2). Il n’y a pas de compatibilité entre le temple de Dieu et les idoles (2 Corinthiens 6. 16). Les Thessaloniciens s’étaient tournés des idoles vers Dieu (litt. : vers Dieu des idoles) (1 Thessaloniciens 1. 9). Les hommes ne se repentiront pas de rendre hommage aux idoles (Apocalypse 9. 20). On offrait des sacrifices aux idoles (Actes 7. 41 ; 1 Corinthiens 8. 4, 7 ; 10. 19b). Jacques était d’avis d’écrire aux croyants des nations de s’abstenir des souillures des idoles (Actes 15. 20). Les richesses matérielles qui entraînent la cupidité, ou toutes autres choses qui prennent la place de Dieu dans la vie du chrétien, sont considérées comme des idoles (voir Éphésiens 5. 5 ; Colossiens 3. 5). L’injonction de se garder des idoles demeure toujours actuelle pour le croyant (1 Jean 5. 21).
2temple d’idole : εἰδωλεῖον (éidôléion[nom neutre]  ; de éidôlon : voir 1.) <G1493><C1513> (1x)
|| Lieu de culte païen • Un croyant assis dans un temple d’idoles pouvait être une pierre d’achoppement pour un autre croyant plus faible (1 Corinthiens 8. 10).
3chose sacrifiée aux idoles : εἰδωλόθυτον (éidôlothuton[adj.]  ; de éidôlon : voir 1., et thuô : sacrifier) <G1494><C1514> (10x)
|| Restes des victimes sacrifiées aux idoles • Paul traite du sujet de manger des choses sacrifiées aux idoles (1 Corinthiens 8. 1, 4, 7, 10). Balaam voulait que les fils d’Israël mangent des choses sacrifiées aux idoles (Apocalypse 2. 14). Jésabel entraîne à manger des choses sacrifiées aux idoles (Apocalypse 2. 20). Autres réf. : Actes 15. 29 ; 21. 25 ; 1 Corinthiens 10. 19.
4rempli d’idoles : κατείδωλος (katéidôlos[adj.]  ; de kata : part. de renforc., et éidôlon : voir 1.) <G2712><C2719> (1x)
|| Plein d’idoles • Athènes était remplie d’idoles (Actes 17. 16).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z