Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

HÉRITIER

1κληρονόμος (klêronomos[nom masc.]  ; de klêros : portion, et némomaï : prendre sa part) <GS2818><GC2829> (15x)
|| Celui qui reçoit un bien par voie de succession • Dans une parabole, les cultivateurs voulurent tuer l’héritier (Matthieu 21. 38 ; Marc 12. 7 ; Luc 20. 14). L’héritier en bas âge ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit seigneur de tout (Galates 4. 1). Ce nom s’applique aussi à celui qui reçoit un bien de Dieu. Dieu a établi son Fils héritier de toutes choses ; ce dernier a hérité d’un nom plus excellent que les anges (Hébreux 1. 2). La promesse d’être héritier du monde a été faite à Abraham (Romains 4. 13, 14). Noé devint héritier de la justice (Hébreux 11. 7). Les croyants sont héritiers de Dieu (Romains 8. 17 (2x) ), héritiers par Dieu (Galates 4. 7) et héritiers selon la promesse à Abraham (Galates 3. 29 ; Hébreux 6. 17). Ils sont devenus héritiers selon l’espérance de la vie éternelle (Tite 3. 7). Jacques parle des pauvres quant au monde qui sont héritiers du royaume (2. 5).
2héritier ensemble : συγκληρονόμος (sunklêronomos[nom masc.]  ; de sun : avec, ensemble, et klêronomos : voir 1.) <GS4789><GC4677> (4x)
|| Celui qui reçoit avec un autre un bien par voie de succession ; cohéritier • Le mari et la femme chrétiens sont ensemble héritiers de la grâce de la vie (1 Pierre 3. 7).
3être fait héritier : κληρόω (klêroô[verbe] ) <GS2820><GC2831> (1x)
|| Recevoir un bien par voie de succession • Les croyants ont été faits héritiers dans le Christ (Éphésiens 1. 11).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z