Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

GLOIRE

1δόξα (doxa[nom fém.]  ; du verbe dokéô : être renommé, sembler bon, estimer) <G1391><C1414> (167x)
|| Honneur qui résulte d’une bonne renommée – Le terme concerne : la nature et les actes de Dieu qui s’est manifesté lui-même, c. -à-d. ce qu’il est essentiellement et ce qu’il fait ; il se révèle en particulier dans la personne de Christ, en qui essentiellement sa gloire a toujours été manifestée et le sera toujours (Jean 17. 5, 24 ; Hébreux 1. 3). La gloire de Dieu a été manifestée dans le caractère et les actes de Christ dans les jours de sa chair (Jean 1. 14 (2x) ; 2. 11) ; à Cana sa grâce et sa puissance ont été manifestées, et elles constituent sa gloire ; de même lors de la résurrection de Lazare (Jean 11. 4, 40) ; la gloire du Père fut manifestée dans la résurrection de Christ (Romains 6. 4) et dans son ascension et son exaltation (voir [EXALTER 1] ) (1 Pierre 1. 21) de même que lors de la transfiguration (voir [TRANSFIGURER] ) (2 Pierre 1. 17). Dans Romains 1. 20, sa « puissance éternelle et sa divinité » sont sa gloire (v. 23), c. -à-d. ses attributs et sa puissance révélés à travers la création. Dans Romains 3. 23, le terme dénote la manifestation de la perfection de son caractère, spécialement par sa justice. Dans Colossiens 1. 11, la « puissance de sa gloire » signifie la « puissance qui caractérise sa gloire ». Dans Éphésiens 1. 6, 12, 14, la « louange de la gloire de sa grâce » et la « louange de sa gloire » signifient la reconnaissance de la manifestation de ses attributs et de ses voies. Dans Éphésiens 1. 17, le « Père de gloire » décrit celui qui est la source de laquelle procèdent toute la splendeur et les perfections divines. Le caractère et les voies de Dieu tels que manifestés à travers Christ aux croyants et à travers ceux-ci (2 Corinthiens 3. 18 ; 4. 6). L’état de bénédiction dans lequel les croyants seront introduits lorsqu’ils auront été rendus semblables à Christ (p. ex. : Romains 8. 18, 21 ; Philippiens 3. 21 ; 1 Pierre 5. 1, 10 ; Apocalypse 21. 11). L’éclat ou la splendeur surnaturelle émanant de Dieu (Luc 2. 9 ; Actes 22. 11 ; Romains 9. 4 ; Jacques 2. 1 ; Tite 2. 13 fait référence au retour de Christ pour régner) ou propre aux corps célestes (1 Corinthiens 15. 40, 41). L’honneur, la louange, une bonne renommée (Luc 14. 10 ; Jean 5. 41 ; 7. 18 ; 8. 50 ; 12. 43 ; 2 Corinthiens 6. 8 ; Philippiens 3. 19 ; Hébreux 3. 3) ; voir aussi 1 Corinthiens 11. 7 et 1 Thessaloniciens 2. 6. La louange à Dieu (p. ex. Luc 2. 14 ; 17. 18 ; Jean 9. 24 ; Actes 12. 23 ; Romains 11. 36 ; 16. 27 ; Galates 1. 5 ; Apocalypse 1. 6). (D’après W.E. Vine.)
2κλέος (kléos[nom neutre] ) <G2811><C2822> (1x)
|| Renommée • Pierre demande quelle gloire il y a d’endurer d’être souffleté pour avoir mal fait (1 Pierre 2. 20).
3τιμή (timê[nom fém.]  ; de tinô : payer, récompenser) <G5092><C4981> (41x)
|| Respect, honneur • Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu (Apocalypse 19. 1). Les rois de la terre apporteront leur gloire à l’Agneau (Apocalypse 21. 24).
41 Corinthiens 9. 15 ; Philippiens 2. 16 ; Hébreux 3. 6 [GLORIFIER 6]
52 Corinthiens 1. 12 ; 11. 10 [GLORIFIER 7]
Autres trad.
61 Corinthiens 9. 16 ; 2 Corinthiens 9. 3 : un motif de gloire [GLORIFIER 6]
71 Corinthiens 15. 31 : sujet de gloire [CONFIANCE 2]
82 Corinthiens 3. 10 : marquer par la gloire [GLORIFIER 1]
92 Corinthiens 5. 12 ; 9. 2 ; 10. 8 : tirer gloire [GLORIFIER 4]
102 Corinthiens 7. 4 : grand est le sujet de gloire que j’ai de vous ~ je me glorifie grandement de vous [GLORIFIER 7]
112 Corinthiens 7. 14 : ce qui a motivé notre sujet de gloire ~ litt. : ce dont nous nous étions glorifiés [GLORIFIER 7]
122 Corinthiens 8. 24 : tirer gloire [GLORIFIER 7]
132 Pierre 2. 10 ; Jude 8 [DIGNITÉ 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z