Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

GENOU

1γόνυ (gonu[nom neutre] ) <G1119><C1132> (12x)
|| Partie du corps formée par l’articulation de la cuisse et de la jambe • Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus (Luc 5. 8). Jésus se mit à genoux et pria à Gethsémané (Luc 22. 41). Les soldats se mettaient à genoux en dérision devant Jésus (Marc 15. 19). Étienne se mit à genoux et cria au Seigneur (Actes 7. 60). Pierre se mit à genoux et pria pour Dorcas (Actes 9. 40). Paul se mit à genoux et pria avec les anciens d’Éphèse (Actes 20. 36). Paul et ses compagnons se mirent à genoux sur le rivage à Tyr et prièrent (Actes 21. 5). Sept mille hommes n’avaient pas fléchi le genou devant Baal (Romains 11. 4). Tout genou fléchira devant le Seigneur (Romains 14. 11). Paul fléchissait les genoux devant le Père (Éphésiens 3. 14). Au nom de Jésus se ploiera tout genou des êtres célestes, terrestres et infernaux (Philippiens 2. 10). Nous devons redresser les mains lassées et les genoux défaillants (Hébreux 12. 12).
2se jeter à genoux, fléchir les genoux : γονυπετέω (gonupétéô[verbe]  ; de gonu : voir 1., et piptô : tomber) <G1120><C1133> (4x)
|| Tomber à genoux, s’agenouiller • Différents hommes se jetèrent à genoux devant Jésus (Matthieu 17. 14 ; Marc 1. 40 ; 10. 17). Les soldats fléchissaient les genoux devant Jésus pour se moquer de lui (Matthieu 27. 29).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z