Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FOU, FOLLE

1μωρός (môros[adj.] ) <G3474><C3372> (12x)
|| Irréfléchi, insensé • Celui qui dira « fou » à son frère sera passible de la géhenne de feu (Matthieu 5. 22). Jésus traita de fous et d’aveugles les scribes et les pharisiens (Matthieu 23. 17). Dans une parabole, cinq vierges étaient folles (Matthieu 25. 2, 3, 8). Dieu a choisi les choses folles du monde pour couvrir de honte les hommes sages (1 Corinthiens 1. 27). Si un croyant a l’air d’être sage dans ce siècle, qu’il devienne fou, afin de devenir sage (1 Corinthiens 3. 18). Paul était fou pour l’amour de Christ (1 Corinthiens 4. 10). Timothée devait éviter les questions folles (2 Timothée 2. 23), de même que Tite (Tite 3. 9).
2devenir fou : μωραίνω (môraïnô[verbe]  ; de môros : voir 1.) <G3471><C3369> (4x)
|| Devenir insensé • Se disant sages, des hommes sont devenus fous (Romains 1. 22).
3être fou : μαίνομαι (maïnomaï[verbe]  ; de maô : être animé d’un désir ardent et insensé) <G3105><C3114> (5x)
|| Être hors de sens, être dément • Le terme est employé au sujet de Jésus, c. -à-d. ce que des Juifs disaient de lui (Jean 10. 20), de Rhode (Actes 12. 15), des Corinthiens qui parleraient tous en langues (1 Corinthiens 14. 23).
4paroles folles : μωρολογία (môrologuia[nom fém.]  ; de môros : fou, stupide, et logos : parole) <G3473><C3371> (1x)
|| Propos stupides • Les paroles folles ne conviennent pas à des saints (Éphésiens 5. 4).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z