Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FOI

πίστις (pistis[nom fém.]  ; de péithô : convaincre, croire) <G4102><C3999> (244x)
|| Hébreux 11. 1 définit la foi comme l’assurance (ou fondement) des choses qu’on espère, et la conviction (ou preuve, motif de conviction) de celles qu’on ne voit pas. La foi est un don de Dieu (Éphésiens 2. 8). Elle se fonde sur ce qu’on entend, et ce qu’on entend par la Parole de Dieu (Romains 10. 17). Dans la Parole, la foi n’est pas une simple opinion ou croyance, mais une ferme conviction qui s’appuie sur Dieu, sur Jésus Christ, sur des choses invisibles et spirituelles. Il a été dit de la foi qu’il n’y a aucune vertu en elle, mais qu’elle établit un lien entre l’âme et le Dieu infini. La foi est présentée sous divers aspects : • le moyen grâce auquel on acquiert le salut (p. ex. Romains 10. 17 ; Éphésiens 2. 8) • l’énergie intérieure du croyant nourri par la Parole de Dieu et dirigé par l’Esprit Saint (p. ex. 1 Timothée 4. 12) • l’ensemble des vérités chrétiennes et des bénédictions divines reçues par la foi (p. ex. Éphésiens 4. 5) • un don de grâce particulier utile à l’Assemblée (p. ex. 1 Corinthiens 12. 9) Autre réf. : Le terme est employé plus de 225 fois dans le N.T.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z