Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FLEUVE

1ποταμός (potamos[nom masc.] ) <G4215><C4110> (16x)
|| Cours d’eau plus important qu’une rivière • Jean baptisait dans le fleuve du Jourdain (Marc 1. 5). Le fleuve n’a pu ébranler la maison bâtie sur le roc (Luc 6. 48), mais il a fait tomber la maison bâtie sur la terre (v. 49). Des fleuves d’eau vive couleront du ventre de celui qui croit en Jésus (Jean 7. 38). Paul se rendit au bord du fleuve où l’on avait coutume de faire la prière (Actes 16. 13). Paul avait été dans les périls sur les fleuves (2 Corinthiens 11. 26). Une étoile tomba sur le tiers des fleuves (Apocalypse 8. 10). Quatre anges étaient liés sur le grand fleuve Euphrate (Apocalypse 9. 14). Le serpent lança de sa bouche de l’eau, comme un fleuve, après la femme (Apocalypse 12. 15a). La terre engloutit le fleuve (Apocalypse 12. 16). Le troisième ange versa sa coupe sur les fleuves (Apocalypse 16. 4). Le sixième ange versa sa coupe sur le grand fleuve Euphrate (Apocalypse 16. 12). Jean vit un fleuve d’eau vive sortant du trône de Dieu et de l’Agneau (Apocalypse 22. 1) ; l’arbre de vie était au milieu de la rue et du fleuve (v. 2).
2emporté par le fleuve : ποταμοϕόρητος (potamophorêtos[adj.]  ; de potamos : voir 1., et phérô : porter, emporter) <G4216><C4111> (1x)
|| Enlever brutalement par les eaux d’un important courant d’eau • Le serpent lança de l’eau, comme un fleuve, contre la femme afin de la faire emporter par le fleuve (litt. : afin qu’il fit elle emportée par le fleuve) (Apocalypse 12. 15b).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z