Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

FIN

1τέλος (télos ; de téléô : achever, accomplir) <G5056><C4945>
|| Terminaison, limite d’une chose • Celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé (Matthieu 10. 22 ; 24. 13 ; Marc 13. 13). La fin n’est pas encore après les bruits de guerres (Matthieu 24. 6 ; Marc 13. 7 ; Luc 21. 9). La fin viendra après la prédication de l’évangile du royaume (Matthieu 24. 14). Une autre fin sera celle après la remise par Jésus du royaume à Dieu le Père (1 Corinthiens 15. 24). Pierre suivait Jésus de loin pour voir la fin (Matthieu 26. 58). Si Satan est divisé, il vient à sa fin (Marc 3. 26). Il n’y aura pas de fin au royaume de Jésus (Luc 1. 33). Les choses qui concernaient Jésus devaient avoir leur fin (sens de : s’accomplir ; Luc 22. 37). Jésus aima les siens jusqu’à la fin (Jean 13. 1). Christ est la fin de la loi pour justice à tout croyant (Romains 10. 4). Jésus nous affermira jusqu’à la fin (1 Corinthiens 1. 8). Nous recevons la fin de notre foi, le salut des âmes (1 Pierre 1. 9). Jésus est le commencement et la fin (Apocalypse 21. 6 ; 22. 13). Autres réf. : Romains 6. 21, 22 ; 1 Corinthiens 10. 11 ; 2 Corinthiens 1. 13 ; 11. 15 ; Philippiens 3. 19 ; 1 Timothée 1. 5 ; Hébreux 6. 8 ; 7. 3 ; Jacques 5. 11 ; 1 Pierre 4. 7, 17 ; Apocalypse 2. 26.
2ἔσχατος (éskhatos[adj. et adj. utilisé comme nom] ) <G2078><C2081> (53x)
|| Dernier, extrême ; adj. employé comme nom • À la fin, Dieu nous a parlé dans le Fils (Hébreux 1. 2). Christ a été manifesté à la fin des temps (1 Pierre 1. 20). À la fin des temps, il y aurait des moqueurs (Jude 18).
3à la fin : ὕστερον (hustéron[nom neutre] ) <G5305><C5187> (12x)
|| Finalement, plus tard • À la fin, deux faux témoins témoignèrent contre Jésus (Matthieu 26. 60).
4avoir sa fin, devoir prendre fin : καταργέω (katarguéô[verbe]  ; de kata : entièrement, et argos : inactif) <G2673><C2680> (28x)
|| Être aboli en devenant sans effet ; annuler • Les prophéties, dit Paul, auront leur fin et la connaissance aura sa fin (1 Corinthiens 13. 8 (2x) ), car quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est en partie aura sa fin (v. 10). La gloire de la face de Moïse devait prendre fin (2 Corinthiens 3. 7). Autre réf. : 2 Corinthiens 3. 11, 13, 14.
Autres trad.
5Marc 5. 23 : à la fin ~ à l’extrémité [EXTRÉMITÉ 2]
6Luc 14. 28 : s’il a de quoi mener l’œuvre à bonne fin ~ litt. : s’il a pour l’achèvement [ACHEVER 7]
72 Corinthiens 8. 6 : mener à bonne fin [ACHEVER 3]
8Hébreux 3. 14 : retenir ferme jusqu’à la fin ~ retenir ferme jusqu’au bout [RETENIR 3]
9Jude 12 : de fin d’automne [AUTOMNE (D’)]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z