Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ESTIMER

1δοκέω (dokéô[verbe] ) <G1380><C1402> (62x)
|| Sembler, penser • Les disciples se disputèrent pour savoir lequel d’entre eux serait estimé (litt. : semblerait être) le plus grand (Luc 22. 24). Jésus dit aux Juifs qu’ils estimaient avoir la vie éternelle dans les Écritures (Jean 5. 39). Paul estimait que lui aussi avait l’Esprit de Dieu (1 Corinthiens 7. 40). Nous environnons d’un honneur plus grand les membres du corps que nous estimons être les moins honorables (1 Corinthiens 12. 23).
2être peu estimé : ἐξουθενέω (éxouthénéô[verbe]  ; de éx : part. de renforc., et oudén : rien) <G1848><C1857> (11x)
|| Être méprisé • Paul dit d’établir pour juges ceux qui sont peu estimés dans l’assemblée (1 Corinthiens 6. 4).
3ἔχω (ékhô[verbe] ) <G2192><C2199> (711x)
|| Tenir pour • Tous estimaient que Jean était un prophète (Marc 11. 32).
4ἡγέομαι (hêguéomaï[verbe]  ; de agô : mener) <G2233><C2238> (28x)
|| Considérer, regarder comme • Paul s’estimait heureux de devoir faire son apologie devant Agrippa (Actes 26. 2). Les croyants doivent estimer les autres supérieurs à eux-mêmes (Philippiens 2. 3). Ils doivent estimer très-haut en amour ceux qui travaillent parmi eux, et qui sont à la tête et qui les avertissent (1 Thessaloniciens 5. 13). Le Christ Jésus avait estimé Paul fidèle (1 Timothée 1. 12). Moïse a estimé l’opprobre du Christ un plus grand trésor que les richesses de l’Égypte (Hébreux 11. 26). Sara estima Dieu fidèle (Hébreux 11. 11). Quelques-uns estiment qu’il y a du retardement concernant la venue du Seigneur (2 Pierre 3. 9). Pierre dit d’estimer que la patience de notre Seigneur est salut (2 Pierre 3. 15). Autres réf. : 2 Corinthiens 9. 5 ; Philippiens 2. 25 ; 3. 8 ; 1 Timothée 6. 1 ; Hébreux 10. 29 ; Jacques 1. 2 ; 2 Pierre 1. 13 ; 2. 13.
5κρίνω (krinô[verbe] ) <G2919><C2931> (115x)
|| Juger • Un estime un jour plus qu’un autre jour, et l’autre estime tous les jours égaux (Romains 14. 5 (2x) ).
6λογίζομαι (loguidzomaï[verbe]  ; de logos : réputation) <G3049><C3061> (41x)
|| Regarder comme, reconnaître, considérer • On craignait que le temple de Diane ne soit plus rien estimé (Actes 19. 27). Paul estimait que les souffrances du temps présent n’étaient pas dignes d’être comparées avec la gloire à venir (Romains 8. 18). Des croyants ont été estimés comme des brebis de tuerie (Romains 8. 36). Paul estimait qu’il n’avait été en rien moindre que les plus excellents apôtres (2 Corinthiens 11. 5). Abraham estima que Dieu pouvait ressusciter Isaac (Hébreux 11. 19). Autres réf. : 2 Corinthiens 10. 11 ; 12. 6.
7νομίζω (nomidzô[verbe]  ; de nomos : loi) <G3543><C3440> (15x)
|| Considérer, supposer, croire • Jésus était, estimait-on, fils de Joseph (Luc 3. 23). Paul estimait bon que l’homme demeure dans l’état matrimonial dans lequel il se trouve lors de sa conversion (1 Corinthiens 7. 26). Quelqu’un peut estimer agir d’une manière inconvenante à l’égard de sa virginité (1 Corinthiens 7. 36). Des hommes corrompus estiment que la piété est une source de gain (1 Timothée 6. 5).
8ὑπολαμβάνω (hupolambanô[verbe]  ; de hupo : sous, et lambanô : prendre, recevoir) <G5274><C5155> (4x)
|| Supposer, penser • Simon estimait que c’était celui à qui il avait été quitté davantage qui aimerait le plus son maître (Luc 7. 43).
9ce qui est haut estimé : ὑψηλός (hupsêlos[adj.]  ; de hupsos : élevé) <G5308><C5189> (10x)
|| Ce qui est élevé, supérieur • Ce qui est haut estimé parmi les hommes est une abomination devant Dieu (Luc 16. 15).
10Luc 20. 35 ; 21. 36 ; Actes 5. 41 ; 2 Thessaloniciens 1. 5 : estimer digne [DIGNE 3]
111 Timothée 5. 17 : estimer digne [DIGNE 2]
Autres trad.
12Matthieu 27. 9 [ÉVALUER]
13Actes 19. 19 [SUPPUTER]
142 Corinthiens 10. 2 ; 1 Pierre 5. 12 [PENSER 4]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z