Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

ÉCARLATE

κόκκινος (kokkinos[adj.]  ; de kokkos : grain, cochenille) <G2847><C2859> (6x)
|| Couleur rouge éclatant d’une teinture obtenue à partir de la cochenille • L’écarlate symbolise la grandeur de ce monde ; Babylone la grande est vêtue d’écarlate (Apocalypse 17. 4 ; 18. 12, 16). La bête de l’Empire romain est écarlate (Apocalypse 17. 3). On mit sur le Seigneur un manteau d’écarlate en dérision avant sa crucifixion (Matthieu 27. 28). Moïse se servit de la laine écarlate pour asperger de sang le livre de la loi et le peuple, en signe d’alliance (Hébreux 9. 19).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z