Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

AIGUILLE

ῥαϕίς (raphis[nom fém.]  ; de raptô : coudre) <G4476><C4369> (3x)
|| Tige d’acier très mince, aiguisée à un bout et percée à l’autre d’un trou permettant de passer un fil • Il est plus facile qu’un chameau entre par un trou d’aiguille, qu’un riche n’entre dans le royaume de Dieu (Matthieu 19. 24 ; Marc 10. 25 ; Luc 18. 25). Ce trou aurait désigné une petite porte par laquelle on pouvait encore entrer dans la ville le soir venu, alors que les grandes portes avaient été fermées par sécurité. Un voyageur en retard devait décharger son chameau et le faire passer péniblement par cette petite porte basse, ce qui était difficile comme d’enfiler un fil dans le chas d’une aiguille. D’où le nom donné à cette petite porte de « trou d’aiguille ».
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z