Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

DÎME, DÎMER

1subst. : δεκάτη (dékatê[adj.] ) <G1181><C1195> (4x) , verbe : δεκατόω (dékatoô[verbe] ) (de déka : dix) <G1183><C1197> (2x)
|| Dixième partie du revenu ; donner cette partie • La dîme était consacrée à l’Éternel, sous la loi ; p. ex. la dîme de la semence de la terre, du fruit des arbres, du gros et du menu bétail, pour subvenir aux besoins des lévites et des sacrificateurs (voir Lévitique 27. 30-32). La dîme était pratiquée avant la loi : Abraham donna la dîme de tout à Melchisédec (Hébreux 7. 2, 4, 6, 8, 9). Sous la grâce, les croyants sont exhortés à donner libéralement de leurs biens (voir 2 Corinthiens 9. 6).
2payer, donner la dîme, dîmer : ἀποδεκατόω (apodékatoô[verbe]  ; de apo : de, et dékatoô : dîmer) <G586><C0592> (4x)
|| Donner la dixième partie de son revenu • Les scribes et les pharisiens payaient la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin (Matthieu 23. 23 ; Luc 11. 42). Dans une parabole, le pharisien donnait la dîme de tout ce qu’il possédait (Luc 18. 12). Les fils de Lévi avaient un commandement de dîmer le peuple selon la loi (Hébreux 7. 5).
Autres trad.
3Hébreux 7. 5 : prélever la dîme [DÎME, DÎMER 2]
4Hébreux 7. 6 : prélever la dîme [DÎME, DÎMER 1]
5Hébreux 7. 9 : soumettre à la dîme [DÎME, DÎMER 1]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z