Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

DEUIL

1κοπετός (kopétos[nom masc.]  ; de koptô : se frapper la poitrine, se lamenter) <G2870><C2882> (1x)
|| Lamentation • Des hommes pieux menèrent un grand deuil sur Étienne (Actes 8. 2).
2πένθος (pénthos[nom neutre] ) <G3997><C3894> (5x)
|| Douleur, affliction • Le rire des pécheurs doit se changer en deuil (Jacques 4. 9b). Babylone la grande recevra du tourment et du deuil, parce qu’elle a dit qu’elle ne verrait point de deuil (Apocalypse 18. 7 (2x) ) ; en un seul jour viendra le deuil sur elle (v. 8). Dans la nouvelle Jérusalem, il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine (Apocalypse 21. 4).
3mener deuil, être dans le deuil : πενθέω (pénthéô[verbe]  ; de pénthos : voir 2.) <G3996><C3893> (11x)
|| Être affligé, pleurer la mort de quelqu’un • Bienheureux ceux qui mènent deuil, car c’est eux qui seront consolés (Matthieu 5. 4). Les fils de la chambre nuptiale ne peuvent mener deuil tant que l’époux est avec eux (Matthieu 9. 15). Certains qui rient maintenant mèneront deuil (Luc 6. 25). Les Corinthiens auraient dû mener deuil pour ôter du milieu d’eux le méchant (1 Corinthiens 5. 2). Jacques appelle à mener deuil (Jacques 4. 9a). On mènera deuil sur Babylone la grande lors de sa chute (Apocalypse 18. 11, 15, 19). Marie de Magdala annonça la résurrection de Jésus à ceux qui étaient dans le deuil (Marc 16. 10).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z