Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

AGRÉABLE

1δεκτός (déktos[adj.]  ; de dékhomaï : accepter, recevoir) <G1184><C1198> (5x)
|| Approuvé, accepté • Celui qui craint Dieu et pratique la justice lui est agréable (Actes 10. 35). Jésus avait été envoyé pour publier l’an agréable du Seigneur (Luc 4. 19).
2ἀπόδεκτος (apodéktos[adj.]  ; de apo : part. de renforc., et déktos : voir 1.) <G587><C0593> (2x)
|| Approuvé, acceptable • Il est agréable devant Dieu de prier pour tous les hommes, en particulier pour ceux qui sont haut placés (1 Timothée 2. 3). Il est aussi agréable devant Dieu que les enfants rendent à leur mère ou grand-mère veuve les soins qu’ils en ont reçus (1 Timothée 5. 4).
3εὐπρόσδεκτος (éuprosdéktos[adj.]  ; de éu : bien, et prosdékhomaï : accepter, recevoir) <G2144><C2150> (5x)
|| Approuvé, convenable, bien accueilli • Paul voulait que l’offrande des nations soit agréable (Romains 15. 16) et que son service soit agréable aux saints (v. 31). Reprenant Ésaïe, Paul parle du temps agréable, du jour du salut (2 Corinthiens 6. 2). La promptitude à donner est agréable selon ce qu’on a (2 Corinthiens 8. 12). Les croyants peuvent offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ (1 Pierre 2. 5).
4ἀρεστός (aréstos[adj.]  ; de aréskô : plaire) <G701><C0706> (4x)
|| Qui plaît • Hérode vit qu’il était agréable aux Juifs de maltraiter ceux de l’Assemblée (Actes 12. 3). Jean écrit concernant la pratique des choses qui sont agréables devant Dieu (1 Jean 3. 22).
5εὐάρεστος (éuaréstos[adj.]  ; de éu : bien, et aréstos : voir 4.) <G2101><C2104> (9x)
|| Pleinement agréable • Paul nous exhorte à présenter nos corps en sacrifice agréable à Dieu (Romains 12. 1) ; nous devons discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui lui est agréable (v. 2). Celui qui sert le Christ en respectant son frère est agréable à Dieu (Romains 14. 18). Le croyant s’applique avec ardeur à être agréable au Seigneur (2 Corinthiens 5. 9) ; il éprouve ce qui lui est agréable (Éphésiens 5. 10). Le don reçu par Paul était un sacrifice agréable à Dieu (Philippiens 4. 18). Il est agréable dans le Seigneur que les enfants obéissent à leurs parents (Colossiens 3. 20). L’auteur de l’épître aux Hébreux souhaite que Dieu fasse dans les croyants ce qui est agréable devant Dieu (Hébreux 13. 21).
6d’une manière qui soit agréable : εὐαρέστως (éuaréstôs[adv.]  ; de éu : bien, et aréstos : voir 4.) <G2102><C2105> (1x)
|| Agréablement • Nous devons servir Dieu d’une manière qui lui soit agréable (Hébreux 12. 28).
7rendre agréable : χαριτόω (kharitoô[verbe]  ; de kharis : grâce) <G5487><C5369> (2x)
|| Rendre acceptable, remplir de la grâce • Dieu le Père a rendu les croyants agréables dans le Bien-aimé (Éphésiens 1. 6).
Autre trad.
8Jean 8. 29 : qui plaît [PLAIRE 5]
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z