Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

DÉLIER

1καταργέω (katarguéô[verbe]  ; de kata : en bas, et argos : inactif ; litt. : réduire à l’inactivité) <G2673><C2680> (28x)
|| Dégager, libérer • Si le mari meurt, la femme est déliée de la loi du mari (Romains 7. 2) ; les croyants ont été déliés de la loi (v. 6).
2λύω (luô[verbe] ) <G3089><C3099> (43x)
|| Défaire, détacher • Jésus dit à Pierre que tout ce qu’il délierait sur la terre serait délié dans les cieux (Matthieu 16. 19 (2x) ) ; il applique ceci également aux croyants (18. 18). Jean le baptiseur se disait n’être pas digne de délier la courroie des sandales de Jésus (Marc 1. 7 ; Luc 3. 16 ; Jean 1. 27 ; Actes 13. 25). Le lien de la langue du sourd qui parlait avec peine se délia lorsque Jésus le guérit (Marc 7. 35). Il fallait que Jésus délie (sens de : délivrer) une femme de son infirmité le jour du sabbat (Luc 13. 16). Jésus commanda de délier Lazare sorti du tombeau (Jean 11. 44). Dieu a ressuscité Jésus, ayant délié les douleurs de la mort (Actes 2. 24). Le Seigneur dit à Moïse de délier les sandales de ses pieds (Actes 7. 33). Le chiliarque fit délier Paul (Actes 22. 30). L’ordre fut donné de délier les quatre anges qui étaient liés sur l’Euphrate (Apocalypse 9. 14, 15). Satan sera délié pour un peu de temps à la fin du millénium (Apocalypse 20. 3, 7).
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z