Bannière
Dictionnaire du Nouveau Testament

CROIX

1σταυρός (staüros[nom masc.]  ; de histêmi : se tenir debout) <G4716><C4603> (27x)
|| Poteau vertical avec une traverse horizontale sur lequel on attachait les criminels pour les mettre à mort • Cette forme d’exécution était utilisée à l’origine par les Phéniciens. Les Romains clouaient les mains du condamné à la traverse horizontale et ses pieds au poteau vertical. Pour entraîner une mort plus rapide, on rompait les jambes des crucifiés (Jean 19. 31). Jésus est sorti de Jérusalem portant sa croix (Jean 19. 17) ; c’était une coutume que le condamné porte sa croix jusqu’au lieu de sa crucifixion. On contraignit aussi Simon de Cyrène de porter la croix de Jésus (Matthieu 27. 32 ; Marc 15. 21 ; Luc 23. 26). Pilate avait placé un écriteau sur la croix où l’on pouvait lire : « Jésus le Nazaréen, le roi des Juifs » (Jean 19. 19). Près de la croix se tenaient trois femmes (Jean 19. 25). Plusieurs disaient à Jésus de descendre de la croix (Matthieu 27. 40, 42 ; Marc 15. 30, 32). Le croyant doit prendre sa croix et suivre Jésus (Matthieu 10. 38 ; 16. 24 ; Marc 8. 34 ; 10. 21 ; Luc 9. 23 ; 14. 27). L’apôtre Paul fait souvent référence à la croix de Christ (1 Corinthiens 1. 17, 18 ; Galates 5. 11 ; 6. 12, 14 ; Éphésiens 2. 16 ; Philippiens 2. 8 ; 3. 18 ; Colossiens 1. 20 ; 2. 14 ; Hébreux 12. 2).
Autre trad.
2Colossiens 2. 15 : ajouté en franç.
×
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z