Bannière

Les Proverbes
Chaque Jour les Écritures - 5ème année

Proverbes 16. 1 à 15

    Proverbes 16

    1La préparationa du coeur est à l’homme, mais de l’Éternel est la réponse de la langue. 
    2Toutes les voies d’un homme sont pures à ses propres yeux, mais l’Éternel pèse les esprits. 
    3Remets tes affaires à l’Éternel, et tes pensées seront accomplies. 
    4L’Éternel a tout fait pour lui-même, et même le méchant pour le jour du malheur. 
    5Tout coeur orgueilleux est en abomination à l’Éternel ; certesb, il ne sera pas tenu pour innocent. 
    6Par la bonté et par la vérité, propitiation est faite pour l’iniquité, et par la crainte de l’Éternel on se détourne du mal. 
    7Quand les voies d’un homme plaisent à l’Éternel, il met ses ennemis mêmes en paix avec lui. 
    8Mieux vaut peu avec justice, que beaucoup de revenu sans ce qui est juste. 
    9Le coeur de l’homme se propose sa voie, mais l’Éternel dispose ses pas. 
    10Un oraclec est sur les lèvres du roi, sa bouche n’erre pas dans le jugement. 
    11La balance et les plateaux justes sont de l’Éternel ; tous les poids du sac sont son ouvrage. 
    12C’est une abomination pour les rois de faire l’iniquité ; car, par la justice, le trône est rendu ferme. 
    13Les lèvres justes sont le plaisir des rois, et le [roi] aime celui qui parle droitement. 
    14La fureur du roi, ce sont des messagers de mort ; mais l’homme sage l’apaisera. 
    15Dans la lumière de la face du roi est la vie, et sa faveur est comme un nuage de pluie dans la dernière saison. 

    (Traduction révisée)

    Notes

    a. litt. : Les avant-projets.

    b. voir 11 : 21.

    c. ordin. : divination.

    Rappelons que la plupart des pensées et maximes contenues dans ce livre des Proverbes ont entre elles des liens qu’il est important de rechercher et de dégager.

    Les projets du cœur sont « à l’homme » , déclare le verset 1. « Le cœur de l’homme se propose sa voie… » reprend le verset 9. Ces projets, ces chemins, peuvent paraître purs (v. 2) et droits (v. 25) à quiconque ne connaît pas son cœur et ne juge pas ses motifs. Par exemple, une aumône, chose bonne en soi, peut être faite pour être vue par autrui (Matthieu 6. 1). Mais Dieu, qui pèse les esprits et les cœurs (ch. 21. 2), discerne dans nos intentions telle voie mauvaise ou de mort (v. 25 ; Psaume 139. 24). Suivons le conseil du verset 3 et remettons-lui nos affaires, petites ou grandes (Job 5. 8). Le laisser agir, tracer nos voies, dicter nos paroles, c’est la dépendance, attitude qui plaît au Seigneur et assure notre sécurité.

    Les versets 10 à 15 nous apprennent ce qui convient à des rois. Souvenons-nous de la dignité à laquelle la grâce du Seigneur nous a fait accéder (Apocalypse 5. 10). Noblesse oblige, dit-on quelquefois (comparer Ésaïe 32. 8) ! La justice et la droiture doivent caractériser les cohéritiers du royaume.

    Choisir un livre
    Choisir un passage
    ×
    Choisir un livre
    Choisir un passage