Bannière

Évangile selon Marc
Chaque Jour les Écritures - 3ème année

Marc 1. 1 à 13

    Dans l’évangile selon Marc, Jésus apparaît comme le parfait Serviteur de Dieu. Nous n’y trouvons donc pas le récit de sa naissance, ni sa généalogie. Car ce qui est important pour un serviteur, ce sont avant tout ses qualités d’obéissance, de fidélité, de promptitude… Toutefois, dès les premiers mots, il est désigné aussi comme le Fils de Dieu. Le lecteur ne doit pas se méprendre sur la personne du Seigneur Jésus, dont l’humble service va lui être raconté : il s’agit d’un esclave volontaire. Étant en forme de Dieu, Jésus a lui-même pris la forme d’esclave (Philippiens 2. 6, 7).

    Précédé par le témoignage de Jean, le Seigneur commence donc immédiatement son service (ou ministère), et ce premier chapitre est caractérisé par l’emploi du mot aussitôt (onze fois).

    Jésus se soumet au baptême. Bien que « saint, exempt de tout mal, sans souillure » (Hébreux 7. 26), il prend place au milieu des pécheurs repentants. Mais pour qu’il ne soit pas confondu avec eux, Dieu fait du ciel une solennelle déclaration au sujet de son « saint Serviteur Jésus » Actes 4. 27 et 30, déclaration qui introduit son ministère. Ce n’est pas : en toi je trouverai, mais « j’ai trouvé mon plaisir ».

    Puis Jésus est poussé par l’Esprit au désert pour y lier l’Ennemi, Satan, qui nous tenait asservis (voir ch. 3. 27). Partout où le péché nous avait amenés, l’amour et l’obéissance ont conduit Jésus pour notre délivrance.