Bannière

Évangile selon Matthieu
Chaque Jour les Écritures - 3ème année

Matthieu 1. 1 à 17

    Matthieu 1

    1Livre de la généalogie de Jésus ChristA, filsa de David, filsa d’Abraham :  2Abraham engendra Isaac ; Isaac engendra Jacob ; Jacob engendra Juda et ses frères ;  3Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar ; Pharès engendra Esrom ; Esrom engendra Aram ;  4Aram engendra Aminadab ; Aminadab engendra Naasson ; Naasson engendra Salmon ;  5Salmon engendra Booz, de Rachab ; Booz engendra Obed, de Ruth ; Obed engendra Jesséb ;  6Jessé engendra David, le roi ; David engendra Salomon, de celle qui avait été femme d’Urie ;  7Salomon engendra Roboam ; Roboam engendra Abia ; Abia engendra Asa ;  8Asa engendra Josaphat ; Josaphat engendra Joram ; Joram engendra Ozias ;  9Ozias engendra Joatham ; Joatham engendra Achaz ; Achaz engendra Ézéchias ;  10Ézéchias engendra Manassé ; Manassé engendra Amon ; Amon engendra Josias ;  11Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylonec ;  12après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel ; Salathiel engendra Zorobabel ;  13Zorobabel engendra Abiud ; Abiud engendra Éliakim ; Éliakim engendra Azor ;  14Azor engendra Sadok ; Sadok engendra Achim ; Achim engendra Éliud ;  15Éliud engendra Éléazar ; Éléazar engendra Matthan ; Matthan engendra Jacob ;  16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé ChristA
    17Ainsi, toutes les générations depuis Abraham jusqu’à David : quatorze générations ; depuis David jusqu’à la déportation à Babylone : quatorze générations ; depuis la déportation à Babylone jusqu’au Christ : quatorze générations. 

    (Traduction révisée)

    Notes

    a. au sens large : descendant.

    b. Isaï (voir Ruth 4. 18-22).

    c. litt. : de Babylone (voir 2 Chroniques 36. 14-20).

    La voix des prophètes d’Israël s’est tue depuis quatre cents ans. Pour Dieu « l’accomplissement du temps est venu » (Galates 4. 4). Il va parler par son Fils et faire connaître à son peuple Israël, au monde, ainsi qu’à chacun de nous personnellement, la bonne nouvelle de l’Évangile (Hébreux 1. 1, 2). Elle se résume en peu de mots : le don de ce Fils, Jésus Christ.

    Mais comment faire entrer nos esprits limités dans la connaissance d’une telle Personne ? Pour cela, Dieu nous a donné quatre évangiles, quatre récits de la vie de Jésus, afin de nous permettre de considérer la grandeur de son Fils sous plusieurs aspects, comme on met en relief un objet précieux sous des éclairages différents.

    Ce premier évangile, écrit par Matthieu, présente Jésus Christ comme le Roi d’Israël. Une généalogie est nécessaire ici pour introduire le Messie dans le cadre des promesses faites à Abraham et prouver de façon irréfutable son titre d’héritier au trône de David (Galates 3. 16 et Jean 7. 42). De cette longue liste, certains noms tristement illustres (Achaz, Manassé, Amon… ) n’ont pas été effacés. D’autres : Rachab (Rahab), Ruth, la femme d’Urie, rappellent la grâce divine qui se manifeste envers ceux et celles qui n’avaient aucun droit. C’est cette grâce qui maintenant va donner un Sauveur à Israël, au monde entier… et donc à vous et à moi.

    Choisir un livre
    Choisir un passage
    ×
    Choisir un livre
    Choisir un passage