Bannière

Le troisième livre de Moïse dit le Lévitique
Chaque Jour les Écritures - 1ère année

Lévitique 1. 1 à 17

    Le Lévitique est un livre fermé pour celui qui n’en possède pas la « clé » divine. Celle-ci est Christ, que nous y trouvons sous tous les aspects de son sacrifice et de sa sacrificature. Le croyant possède un seul sacrifice, offert « une fois pour toutes », pleinement suffisant (Hébreux 10. 10). Mais pour le décrire sous ses différents côtés, l’Esprit de Dieu nous en donne des images variées et complémentaires.

    L’holocauste est nommé le premier parce qu’il représente la part de Dieu dans l’œuvre de Christ. Elle est exprimée dans le Nouveau Testament par des passages comme Jean 10. 17 ; Éphésiens 5. 2 ; Philippiens 2. 8. Chers amis chrétiens, quand nous pensons à la croix, au lieu d’y voir d’abord notre salut, commençons par considérer la satisfaction que Dieu a trouvée dans la personne et dans l’œuvre de son saint Fils.

    Trois sortes de victimes pouvaient être présentées. Dans la manière de les offrir apparaissent quelques différences. Seules par exemple, les offrandes de bétail étaient coupées en morceaux qu’on arrangeait sur l’autel. Mais dans chacun des cas il s’agissait d’une « odeur agréable à l’Éternel ». Tel a été l’effet du feu du jugement qui passa sur la victime sainte à la croix : faire ressortir dans ses moindres détails l’excellence de l’offrande « sans tache » (Hébreux 9. 14).