Bannière

Le premier livre des Rois
Chaque Jour les Écritures - 2ème année

1 Rois 1. 1 à 21

    David est maintenant un vieillard. Fatigué par une vie de souffrances et de combats, il continue à se confier en Dieu selon la prière du Psaume 71 « Ô Dieu ! tu m’as enseigné dès ma jeunesse… Et aussi, jusqu’à la vieillesse et aux cheveux blancs, ô Dieu ! ne m’abandonne pas » (Psaume 71. 17, 18 – voir aussi Psaume 71. 9). L’Éternel va lui répondre et lui accorder son secours dans la dernière épreuve qui l’attend. Après Absalom, voici qu’Adonija, un autre de ses fils, conspire pour s’emparer du trône. La fin tragique de son frère aîné ne lui avait rien appris. D’une manière générale d’ailleurs, l’éducation de ce jeune homme avait laissé à désirer. Son père ne l’ayant jamais repris ni contrarié, Adonija, depuis sa plus petite enfance, avait toujours fait tout ce qu’il avait voulu.

    Nouvel exemple à méditer pour ceux de nos plus jeunes lecteurs qui trouvent quelquefois leurs parents trop exigeants. Qu’ils sachent qu’avoir été élevé « dans la discipline et sous les avertissements du Seigneur », évite à l’âge adulte des chagrins amers. Dieu n’agit pas différemment avec ses enfants (Hébreux 12. 6). Combien de fois sa sagesse et son amour nous auront empêchés de faire notre propre volonté pour notre bien présent et peut-être éternel !