Bannière

La Bonne Semence

Dieu, dans sa demeure sainte, est le père des orphelins et le juge des veuves. Dieu fait habiter en famille ceux qui étaient seuls ; il fait sortir ceux qui étaient enchaînés, pour qu’ils jouissent de l’abondance.
Psaume 68. 5, 6
Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu.
1 Jean 3. 2
Sans famille ou en famille ?

“Sans famille” est un roman qui décrit les malheurs d’un pauvre enfant, Rémi, malmené par la vie. L’histoire se termine bien, puisqu’il retrouvera sa famille et en fondera même une. L’auteur de ce roman en écrira un autre intitulé cette fois “En famille”.

La Bible donne une grande importance à la famille. Dès les premières pages, Dieu crée l’homme et la femme pour qu’ils forment un couple uni. Puis nous lisons l’histoire de nombreuses familles, avec leurs joies, leur foi en Dieu ; mais aussi leurs souffrances, leurs fragilités, les tensions entre époux, les rivalités entre enfants, tous ces tristes comportements liés à la nature humaine depuis la désobéissance d’Adam et Ève…

Peut-être n’avez-vous jamais connu la chaleur d’une famille. Vous auriez aimé, vous aussi, avoir un papa, une maman, un conjoint, des enfants… Vous auriez aimé être heureux, tout simplement. Et au lieu de cela, vous vous sentez seul, enchaîné par un “destin” que vous n’avez pas choisi, et frustré. Peut-être aussi votre foyer a-t-il fait naufrage, et vous vous retrouvez bien seul avec des regrets, de la culpabilité, des amertumes…

Si vous vous reconnaissez dans cette description, vous pouvez faire l’expérience de l’intervention de Dieu dans votre vie. Il veut se faire connaître à vous comme le Dieu qui sauve dès aujourd’hui. Le Dieu qui aime, pardonne, panse les plaies. Le Dieu qui veut devenir votre Père, parfait et tout-puissant ; qui veut vous adopter dans sa propre famille. Venez à lui par la prière.

×
Écouter
Écouter