Bannière

La Bonne Semence

Celui qui dit demeurer en [Christ] doit lui-même aussi marcher comme lui a marché.
1 Jean 2. 6
Conduisez-vous d’une manière digne de l’évangile du Christ.
Philippiens 1. 27
Mise à l’épreuve

Dans un village d’Arménie, Inna aimait beaucoup lire la Bible et témoignait de sa foi, enseignant que la parole de Dieu est un guide et une aide précieuse dans les difficultés de la vie.

Un jour, sa théière disparut. Le lendemain, sa voisine Seta la lui rapporta, et expliqua : “J’ai caché ta théière pour voir si tu te mettrais en colère et si tu utiliserais un mauvais langage en constatant sa disparition ; mais j’ai vu que ce n’était pas le cas”.

Quel est notre comportement de tous les jours devant les autres ? La vie apporte des contrariétés, des contretemps ou des situations dans lesquelles tout semble aller de travers. Amis chrétiens, comment réagissons-nous ? Nous laissons-nous gagner par l’impatience, la colère ? Notre manière de parler nous fait-elle reconnaître comme des enfants de Dieu, ou adoptons-nous le langage actuel avec ses mots vulgaires ? Montrons-nous un “esprit doux et paisible qui est d’un grand prix devant Dieu” (1 Pierre 3. 4) ? Moïse, avec qui l’Éternel “parlait face à face, comme un homme parle avec son ami” (Exode 33. 10), “était très doux, plus que tous les hommes qui étaient sur la terre” (Nombres 12. 3). N’oublions pas cet exemple, et surtout imitons Jésus, notre Maître, qui était doux et humble de cœur (Matthieu 11. 29). Qu’il nous donne le désir de l’imiter, pour que les autres puissent reconnaître que nous avons été avec Jésus (Actes 4. 13). Cherchons à lui plaire dans toute notre vie, dans nos réactions et nos paroles. Il est fidèle et nous aidera.

×
Écouter
Écouter