Bannière

Seconde épître à Timothée
Sondez les Écritures - 4ème année

Introduction
Arend Remmers : Chapitres 1 à 4

L’auteur  : Paul à nouveau prisonnier

Relâché après un premier emprisonnement qui lui a laissé une relative liberté, Paul reprend probablement son service [Phil. 2. 24]. Après s’être rendu en Crète où il laisse Tite [Tite 1. 5], puis à Éphèse d’où il gagne la Macédoine [1 Tim. 1. 3], il passe l’hiver à Nicopolis sur la côte adriatique de la Grèce [Tite 3. 12], puis laisse Trophime malade à Milet (4. 20), et gagne enfin Corinthe (4. 20), avant d’être arrêté et transféré à nouveau à Rome.

Du fond d’une prison romaine, Paul, âgé, adresse ce dernier message à Timothée, car il sait que pour lui la mort approche (4. 6).

Timothée, le destinataire de la lettre

Depuis quinze ans environ, Paul avait rencontré Timothée dans la région de Lystre. Personne, parmi les autres collaborateurs de Paul, n’avait partagé le même engagement [Phil. 2. 20]. Timothée l’avait donc suivi dans ses deuxième et troisième voyages en se voyant confier de temps à autre des missions particulières comme à Thessalonique et à Corinthe [1 Thes. 3. 2 ; 1 Cor. 4. 17]. Cette lettre a dû être rédigée à l’automne 66.

Buts de la lettre

Peu d’années se sont écoulées entre la rédaction des deux épîtres à Timothée. Pourtant quelles différences ! Dans la première, Paul présente l’ordre dans la maison de Dieu [1 Tim. 3. 15], même si les problèmes sous-jacents sont déjà évoqués [1 Tim. 1. 4 ; 4. 1-3 ; 6. 20]. Dans la seconde, Paul dénonce clairement les dangers qui menacent les croyants. Il est préoccupé à maintenir la vérité face aux recherches philosophiques vaines : les disputes de mots (2. 14), les discours vains et profanes (2. 16), les questions folles et insensées (2. 23), et face à l’immoralité grandissante (3. 1-7).

Cette épître trace la conduite de l’homme de Dieu en un temps de crise, au milieu de l’église décadente, loin de la fraîcheur et de la sainteté qui ont marqué sa naissance. Qu’est-il appelé à faire ? Il s’identifie à l’évangile, s’éloigne des impies, transmet le message reçu comme un flambeau qui éclaire dans l’obscurité environnante. Paul résume ces exhortations dans l’expression “garder la foi” (4. 8).

Plan de la seconde épître à Timothée

On pourrait en proposer plusieurs, mais on adoptera le suivant :

Les souffrances du serviteur  : Ch. 1

1. Salutation : 1. 1, 2

2. La foi sincère de Timothée : 1. 3-7

3. Le salut de Dieu : 1. 8-11

4. Le modèle des saines paroles : 1. 12-14

5. Trois personnes : 1. 15-18

La mission du serviteur  : Ch. 2

1. Différents aspects du service : 2. 1-6

2. La fidélité du Seigneur : 2. 7-13

3. Pas de disputes de mots : 2. 14-18

4. Une grande maison : 2. 19-26

L’avenir du serviteur  : Ch. 3

1. Les derniers jours : 3. 1-5

2. Résistance à la vérité : 3. 6-9

3. “Mais toi” : 3. 10-13

4. Les Saintes Écritures : 3. 14-17

Le Seigneur d’un serviteur fidèle  : Ch. 4

1. Caractères d’un serviteur fidèle : 4. 1-5

2. Compte rendu d’un serviteur fidèle : 4. 6-8

3. D’autres serviteurs : 4. 9-12

4. Le serviteur délaissé : 4. 13

5. Le Seigneur et son serviteur : 4. 14-18

6. Salutations entre serviteurs : 4. 19-22