Bannière

Le second livre des Chroniques
Sondez les Écritures - 5ème année

Introduction
Pierre Blond : Chapitres 1 à 36

Le second livre des Chroniques1 poursuit sans transition le récit du premier et, dans ses neuf premiers chapitres, décrit le règne de Salomon. Le chapitre 1 expose la grandeur et la dépendance de Salomon. Les chapitres 2, 3 et 4 décrivent la construction de la maison de l’Éternel. Au chapitre 5, l’arche entre dans sa demeure, le lieu très saint du temple, et l’autel est inauguré. Le chapitre 6 rapporte la prière de Salomon, le chapitre 7 la dédicace de la maison et la réponse de l’Éternel. Enfin, les chapitres 8 et 9 décrivent la sagesse et la richesse du roi de paix et ses relations avec les autres nations. La pensée de Dieu est d’annoncer prophétiquement le règne de Christ. Nous ne trouvons donc, dans ce livre, aucune trace des fautes ou péchés de Salomon.

Les chapitres 10 à 36 présentent les rois de Juda. Leurs différents caractères nous apportent de riches enseignements et montrent en particulier les heureux résultats de la piété et les conséquences désastreuses de l’indifférence, de la mondanité ou de l’abandon de l’Éternel. Nous verrons aussi l’influence d’un roi sur son peuple, soit pour l’inciter au bien, soit pour le laisser s’égarer dans le mal. Enfin des réveils puissants seront pleins d’instructions pour nous.

Présentation générale

Pour obtenir le panorama de l’histoire des rois de Juda, le lecteur est invité à consulter le tableau récapitulatif inséré dans les compléments. La compréhension des textes et de la succession des événements s’en trouvera facilitée.

Constatations diverses

Âge moyen d’accession au trône : 22 ans.

Les plus vieux rois intronisés : Roboam (41 ans), Josaphat (35 ans), Jotham (32 ans).

Les plus jeunes rois intronisés : Joas (7 ans), Josias (8 ans), Manassé (12 ans), Ozias (16 ans), Jehoïakin (18 ans).

Durée moyenne d’un règne : 20 ans.

Les règnes les plus longs2 : Manassé (55 ans), Ozias (52 ans), Asa (41 ans), Joas (40 ans).

Les règnes les plus courts : Joakhaz (3 mois), Jehoïakin (3 mois et 10 jours), Achazia (1 an), Amon (2 ans), Abija (3 ans).

Importance de la prophétie3

De tout temps, Dieu a voulu parler à Israël par l’intermédiaire de prophètes (ou voyants). Cela se vérifiera tout particulièrement avec les rois de Juda que Dieu considère comme responsables de la conduite du peuple. Les prophètes interviennent toujours à bon escient et au bon moment, poussés par l’Esprit de Dieu, pour conseiller, consoler, avertir, voire condamner [2 Tim. 3. 16]4.

Le rôle des prophètes

Les prophètes ne sont pas nécessairement des hommes qui prédisent l’avenir, bien qu’ils le fassent parfois. Ils font connaître la pensée de Dieu sur la conduite passée et présente du peuple. Ils invitent les fidèles à se repentir et à revenir à Dieu. Ainsi, ils proclament souvent le jugement de Dieu sur les actes, ils dénoncent l’impiété et la perversité des hommes et des peuples et, en particulier, du peuple d’Israël et de ses dirigeants, tant politiques (les rois) que religieux (la sacrificature). Leur message est intimement lié aux circonstances, à l’endroit et à l’époque où ils parlent. Pour bien les comprendre, il est donc important de les situer dans l’environnement de leur mission.

L’histoire de la prophétie

La révélation de Dieu se présente en quatre étapes successives :

– 1. Les prophètes parlent : Nathan, Élie, Élisée, Shemahia, Akhija, etc. Ils sont écoutés, parfois partiellement : Dieu est satisfait.

– 2. Les prophètes ne sont plus écoutés, ils sont obligés d’écrire : Ésaïe, Jérémie, Ézéchiel, Osée, Amos, etc. Dieu sanctionne.

– 3. Les prophètes ne parlent plus et n’écrivent plus [Amos 8. 11, 12], Dieu se tait. Malachie sera le dernier prophète à s’exprimer vers l’an 420 avant J.-C. À cause de la dureté du cœur de son peuple, Dieu ne parlera plus pendant plus de quatre cents ans ! Dans toute relation, quelle qu’elle soit, il n’y a rien de plus terrible que lorsque l’un des interlocuteurs garde volontairement un silence lourd de conséquences.

– 4. À nouveau Dieu intervient par la bouche de “Jésus le Nazaréen qui était un prophète puissant en œuvre et en parole devant Dieu et devant tout le peuple” [Luc 24. 19]. Examinons donc attentivement les actions et les paroles, la marche et l’œuvre, la vie et la mort de Celui qui est venu clore la révélation de Dieu à l’égard des hommes, car “Dieu ayant autrefois, à plusieurs reprises et en plusieurs manières, parlé aux pères par les prophètes, à la fin de ces jours-là, nous a parlé dans le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses” [Héb. 1. 1, 2].

Plan du second livre des Chroniques

Première partie : Règne de Salomon : Ch. 1-9

1.Humilité, grandeur et gloire de Salomon : Ch. 1

2. Construction de la maison de l’Éternel : Ch. 2 à 5.1

3. Dédicace du temple : Ch. 5. 2 à 7

4. Sagesse et richesse du roi de paix : Ch. 8 et 9

Deuxième partie : Les rois de Juda. Histoire du royaume de Juda depuis le schisme jusqu’à la captivité : Ch. 10 à 36

1. Règne de Roboam : Ch. 10 à 12

2. Règne d’Abija : Ch. 13

3. Règne d’Asa : Ch. 14 à 16

4. Règne de Josaphat : Ch. 17 à 21. 1

5. Règne de Joram : Ch. 21. 2-20

6. Règne d’Achazia : Ch. 22. 1-9

7. Interrègne d’Athalie, reine de Juda : Ch. 22. 10 à 23. 21

8. Règne de Joas : Ch. 24

9. Règne d’Amatsia : Ch. 25

10. Règne d’Ozias (Azaria) : Ch. 26

11. Règne de Jotham : Ch. 27

12. Règne d’Achaz : Ch. 28

13. Règne d’Ézéchias : Ch. 29 à 32

14. Règne de Manassé : Ch. 33. 1-20

15. Règne d’Amon : Ch. 33. 21-25

16. Règne de Josias : Ch. 34 et 35

17. Règne de Joakhaz : Ch. 36. 1-4

18. Règne de Jehoïakim : Ch. 36. 5-8

19. Règne de Jehoïakin : Ch. 36. 9, 10

20. Règne de Sédécias : Ch. 36. 11-23

Carte du royaume divisé
Notes
1 –

Les deux livres, dont le nom hébreu “Debri Hayyomim”signifie : “les Paroles (ou annales) des jours”, n’en formaient initialement qu’un seul. Ils étaient placés en dernière place dans l’ordre des livres de la Torah.

2 –

Voir dans le complément “Les trois périodes de l’histoire d’Israël”, “De Salomon à la transportation à Babylone”, S.L.E. n° 3.

3 –

Voir le complément “Tableau des prophètes de Juda”.

4 –

Bien qu’il y ait eu des prophètes avant ceux qui sont cités ci-après.

5 –

Voir le complément “Tableau des prophètes de Juda”.

Choisir un livre
Choisir un passage
×
Choisir un livre
Choisir un passage