Bannière

Le Seigneur est proche

Samedi 09 février 2019
Vous le savez, traitant chacun de vous comme un père ses propres enfants, nous vous avons exhortés, consolés et suppliés instamment de marcher d'une manière digne de Dieu qui vous appelle à son propre royaume et à sa propre gloire.
1 Thessaloniciens 2. 11, 12
Marcher d'une manière digne… (2)

Environ six mois après avoir visité les Thessaloniciens, l'apôtre Paul leur a écrit cette lettre. Il écrit comme un père à ses enfants. Durant les trois semaines pendant lesquelles il avait prêché dans les synagogues, quelques Juifs et une grande multitude de Grecs avaient cru. Mais la persécution avait suivi, et les disciples avaient été accusés de bouleverser le monde. À cause du danger qu'ils encouraient, les frères avaient aidé Paul et Silas (ou Silvain) à fuir la ville pendant la nuit (Actes 17). Puis Paul avait poursuivi son chemin jusqu'à Corinthe; et c'est de là qu'il a écrit cette épître.

Paul est un bel exemple de fidélité au service de son Maître. Il se compare à “une nourrice qui chérit ses propres enfants” (1 Thessaloniciens 2. 7); mais ensuite il leur écrit qu'il les a traités “comme un père ses propres enfants”. Les Thessaloniciens n'étaient plus de petits enfants; ils avaient grandi spirituellement et n'avaient plus besoin de “lait”, aussi Paul leur donne de la “nourriture solide” (Hébreux 5. 14).

Il est étonnant de voir tout ce que les Thessaloniciens avaient appris au sujet de la venue du Seigneur durant ces trois semaines que Paul avait passées parmi eux. Chaque chapitre, dans les deux Épîtres, associe la venue du Seigneur au royaume. Dieu a son propre royaume, et il a son Roi à lui. Alors que les royaumes des hommes s'édifient et s'effondrent, ceux-ci ont rejeté et crucifié Jésus, le roi que Dieu leur avait envoyé, et ils ont préféré César.

En attendant l'établissement de ce règne du Seigneur sur la terre, dans la période actuelle où l'homme détient l'autorité, les croyants éprouvent des souffrances et des persécutions. À cause de cela, Paul avait envoyé Timothée à ceux de Thessalonique pour les affermir et les encourager, afin qu'ils ne soient pas ébranlés par ces épreuves. Le royaume ne sera pas établi avec puissance et avec gloire avant que soit venu le Roi, l'Héritier légal de toutes choses. Dans cette attente, ils étaient appelés à “marcher d'une manière digne de Dieu”, honorant Celui que Dieu “se plaît à honorer” (Esther 6. 6) – le Seigneur Jésus Christ. Nous sommes appelés à faire de même.

J. Redekop
Écouter
Choisir une date