Bannière

La Bonne Semence

Mardi 3 décembre 2019
Si, étant ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, ayant été réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie !
Romains 5. 10
Soyez réconciliés avec Dieu !
2 Corinthiens 5. 20
Réconciliés avec le Dieu de paix

Deux amis se disputent. Leur relation, auparavant bonne, devient tendue, au bord de la rupture. Ils cessent de se parler, la communication est devenue trop difficile. Ces amis deviennent petit à petit des inconnus l’un pour l’autre. Un tel dénouement ne peut être évité que par la réconciliation. L’amitié et l’harmonie sont alors rétablies.

Mais Dieu a-t-il besoin de se réconcilier avec nous, ou est-ce nous-mêmes qui avons besoin d’être réconciliés avec lui ? N’est-ce pas nous qui sommes ennemis de Dieu ? (voir verset du jour).

En effet, notre relation avec Dieu a été brisée par le mal que nous faisons, chacun, entraînés par le mensonge, l’orgueil, l’égoïsme, etc.

Pourtant c’est Dieu qui a pris l’initiative de la réconciliation avec ses créatures, même ennemies. Envoyé par Dieu, Jésus Christ a pris sur lui tous nos péchés. Il a “fait la paix par le sang de sa croix” (Colossiens 1. 20) pour que nous puissions être en paix avec Dieu. C’est à ce prix qu’elle a été fondée, pour toujours et pour tous ceux qui croient.

La réconciliation est une vérité merveilleuse. Lorsque nous devenons chrétiens, tout change dans notre relation avec Dieu. Nous étions ses ennemis, nous sommes devenus ses amis. Nous étions condamnés à cause de nos péchés, maintenant nous sommes pardonnés. Nous étions en guerre contre Dieu, maintenant nous avons une paix “qui surpasse toute intelligence” (Philippiens 4. 7).