Bannière

La Bonne Semence

Mardi 10 septembre 2019
Je ne manquerai de rien.
Psaume 23. 1
(Jésus a dit à ses disciples :) Quand je vous ai envoyés sans bourse, sans sac et sans sandales, avez-vous manqué de quelque chose ? Ils dirent : De rien.
Luc 22. 35
Commentaire du Psaume 23 (2)
Je ne manquerai de rien

Hervé venait de s’installer dans une chambre d’étudiant au sud de Paris. Pour l’occasion, sa sœur aînée lui avait offert un tableau décoré avec ce verset : “L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien”. Mais, au moment de fixer le tableau au mur, Hervé a hésité, puis il a rangé le tableau dans l’armoire. En fait, il n’arrivait pas à affirmer : “Je ne manquerai de rien”. Il pouvait dire : “L’Éternel est mon berger”, mais il ne pouvait ajouter la suite.

Quelques mois ont passé, Hervé a appris à mieux connaître le Seigneur et il a ressorti le tableau caché pour le placer bien en vue. Depuis, les décennies ont passé, et ce verset lui est devenu toujours plus précieux.

Chacun peut énumérer des choses qui lui manquent : l’un n’a pas de conjoint, un autre n’a pas d’enfant, un troisième a peu de moyens pour élever sa grande famille… Et cependant, plein de confiance, le croyant reconnaît avec foi qu’il ne manquera de rien.

Par ses soins fidèles et par sa présence même, le Seigneur sait chaque jour combler les besoins les plus profonds des siens. Ils peuvent dire : “L’Éternel nous a secourus jusqu’ici” (1 Samuel 7. 12), avec la certitude qu’il en sera de même jusqu’au terme de la vie : “Jusqu’à votre vieillesse je suis le Même, et jusqu’aux cheveux blancs, je vous porterai” (Ésaïe 46. 4).

Le croyant a pu traverser des situations pénibles, mais il n’oublie pas avec quelle fidélité le Berger l’a aidé. Même si l’avenir semble incertain, il s’attend à son Seigneur et ne redoute pas le lendemain.