Bannière

La Bonne Semence

Lundi 12 août 2019
L’homme est justifié par la foi, sans œuvres de loi.
Romains 3. 28
Justifiés sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par qui aussi nous avons trouvé accès, par la foi, à cette faveur dans laquelle nous sommes.
Romains 5. 1, 2
Sola Fide (2)

La foi seulement ! « Vous dites que Dieu fait grâce, mais alors, je n’ai plus rien à faire ? Puisque je ne peux pas « payer » mon salut, et que je n’ai aucun mérite, Dieu va me sauver, lui tout seul ! » Oui… et non !

Dieu va vous sauver, « lui seul » (si toutefois vous le voulez) parce que vous ne pouvez pas lui offrir quoi que ce soit pour satisfaire sa justice et « effacer » toutes les désobéissances à sa volonté dont vous vous êtes immanquablement rendu coupable. C’est un cadeau qu’il vous offre : son pardon, avec comme conséquence directe une relation avec lui comme entre un père bon et son enfant. Mais comme pour tous les cadeaux, vous ne pourrez profiter de celui de Dieu qu’à la condition de l’accepter, de le « prendre » . Et c’est par la foi seulement que cela est possible. Un enfant doit tendre la main pour saisir le cadeau de ses parents. Puis il va le « déballer » , le tourner dans tous les sens, y penser même en étant occupé à d’autres activités, pressé de le retrouver pour pouvoir en profiter.

C’est la même chose avec le salut de Dieu. Il nous faut l’accepter par la foi, pour mieux connaître celui qui en est l’auteur : Jésus, le Fils de Dieu, mort pour moi et ressuscité. La foi, c’est la main qui se tend pour saisir le cadeau de Dieu. C’est l’attitude qui consiste à dire oui à ce que la Bible nous dit de Dieu, oui à Dieu lui-même, un oui sans réserve, « coûte que coûte » . C’est un défi, mais il vaut la peine de le relever, car le cadeau de Dieu, c’est la vie éternelle, qui consiste à le connaître personnellement, lui-même et Jésus Christ le Sauveur (Jean 17. 3).