Bannière
La Bonne Semence
Samedi 10 août 2019
Dans ma première défense, personne n'a été à mes côtés ; tous m'ont abandonné… Mais le Seigneur s'est tenu près de moi et m'a fortifié.
2 Timothée 4. 16, 17
(Jésus dit à ses disciples : ) Vous serez dispersés chacun chez soi et… vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, car le Père est avec moi.
Jean 16. 32
Je ne suis pas seul, car le Père est avec moi
Messages de chrétiens persécutés

“En prison, comme ailleurs, connaître le réconfort des chrétiens, puis être ensuite laissé seul, comme abandonné, est difficile à supporter.

Dans notre cellule, tous les matins, nous commencions par l'adoration. Un jour, je me suis souvenu de ce texte : L'heure est venue, où vous me laisserez seul. J'ai réfléchi au sens de ce texte… Vais-je rester seul avec toi, Seigneur ? Est-ce que mes frères vont m'être enlevés et je vais rester avec Jésus ? Non, cela ne peut être vrai, Seigneur. Après tout, ils m'ont sauvé une fois de la mort par la prière. Ils ont partagé leur dernier morceau de pain, et ils m'ont soutenu parce que j'étais le plus faible d'entre eux.

Dans mon combat, j'ai entendu la voix de Jésus : Est-ce que je ne te suffis pas ? Je ne pouvais pas donner une réponse négative, alors j'ai dit : Seigneur, tu me suffis !

Après cela, je me sentis soulagé. Je partageai cette pensée avec mes frères prisonniers. Quelques minutes plus tard, la porte de la cellule s'ouvrit et des officiers de police entrèrent. Ils lurent dans une liste les noms de ceux qui devaient quitter la cellule. Je savais à l'avance que je n'en faisais pas partie. Je ne pourrais plus compter sur mes camarades, cependant je n'étais pas seul. La présence lumineuse de Jésus remplissait mon cœur de joie.

La présence de Jésus suffit à tout. Vous pouvez être sûr que s'il vous enlève quelque chose, il ne le fait que dans le but de se donner lui-même encore plus totalement.”

Ferenc Visky (Roumanie)