Bannière
La Bonne Semence
Vendredi 12 juillet 2019
Cette parole est certaine et digne d'être pleinement reçue : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont moi je suis le premier.
1 Timothée 1. 15
Dieu est là, et il pardonne

Une ancienne ministre française a écrit : “Dieu est une nécessité pour l'homme, c'est le rappel constant que nous ne sommes pas tout-puissants, c'est le rappel de l'impératif moral d'aimer son prochain, de l'accueillir, de venir à son secours… Jésus, c'est le mystère de Dieu fait Homme. C'est le pardon sur la Croix, avec cette promesse merveilleuse faite au brigand repentant, crucifié près de lui : “En vérité, je te dis : Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis” (Luc 23. 43)… Jésus prononce seulement la parole du pardon, non celle de la condamnation ; et quand l'homme demande ce pardon, le Seigneur répond toujours à sa demande… Je sais que Jésus est vivant à la droite du Père, et des millions de chrétiens le savent, sa parole est vivante pour tous.”

Mais comment se peut-il que le Dieu infini ne reste pas un mystère pour des êtres aussi limités que nous ? Parce que Jésus nous le révèle ! Il nous montre la voie du pardon de Dieu ; et il donne ce pardon à celui qui reconnaît avoir méprisé les lois de Dieu, et avoir besoin d'une guérison intérieure. C'est cela, en fait, la repentance. C'est par là que nous accéderons à une vraie espérance, celle d'une vie avec Dieu qui commence dès maintenant, par l'écoute de sa Parole, un livre vivant, qui nous transforme et communique la vie.

Vous ne vous reconnaissez peut-être pas dans une personnalité célèbre. Mais le témoignage ci-dessus peut devenir aussi le vôtre.