Bannière
La Bonne Semence
Samedi 16 mars 2019
(Jésus dit : ) Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui et nous ferons notre demeure chez lui.
Jean 14. 23
Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés ; demeurez dans mon amour.
Jean 15. 9
La communion : demeurer près du Seigneur (3)

Jean 1. 35-39 : Deux disciples suivent Jésus. Il se retourne et leur demande : «Que cherchez-vous ? » Ils lui disent : «Où demeures-tu ? » et Jésus les invite à venir près de lui. Ces deux disciples voulaient la compagnie du Seigneur pour pouvoir l'entendre, le questionner et bénéficier de son intimité.

Luc 19. 2-6 : Zachée, lui aussi, voulait connaître Jésus, il cherchait à savoir «qui il était». Il est alors monté sur un arbre au bord du chemin, et il a vu Jésus arriver. Mais surtout, il l'a entendu lui dire : «Zachée, descends vite, car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison». Aussitôt, il a reçu Jésus chez lui, avec joie.

Pour nous, chrétiens, la communion avec le Seigneur, c'est effectivement «demeurer avec lui». Ainsi nous pouvons nous tenir par la foi près de lui, en le priant et en lisant sa Parole. Nous pouvons aussi rechercher la compagnie des croyants, lors de réunions chrétiennes, là où le Seigneur a promis sa présence (Matthieu 18. 20).

Mais le Seigneur est aussi avec nous, là où nous sommes, dans toutes nos situations. Il a dit : «Moi je suis avec vous tous les jours» (Matthieu 28. 20). Son Esprit nous fait éprouver sa présence, quand nous vivons en obéissant à sa Parole, quand nous “gardons” sa Parole.

Sur la terre, le Seigneur faisait la volonté de son Père et restait toujours conscient de son amour. Il nous invite à faire de même. Ainsi notre joie pourra être «complète» (Jean 15. 10, 11), notre vie reflétera quelque chose de ses caractères, et Dieu en sera honoré.