Bannière

La Bonne Semence

Mercredi 20 février 2019
Que faut-il que je fasse pour être sauvé ?
Actes 16. 30
C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.
Éphésiens 2. 8
Trop tard !

Il y a longtemps, un prédicateur avait annoncé l’évangile sous un chapiteau plusieurs soirs de suite. À la fin, alors qu’on était en train de tout démonter et d’enlever les derniers piquets, quelqu’un s’approcha et lui demanda ce qu’il devait faire pour être libéré de sa culpabilité. Il reçut cette réponse :

- Désolé, il est trop tard.

- Oh non ! Vous voulez dire qu’il est trop tard parce que la réunion est terminée ?

- Non, je veux dire qu’il est trop tard parce que Jésus a déjà tout fait.

Puis l’orateur lui expliqua comment Jésus Christ avait obtenu pour lui un salut parfait.

Avant la venue de Christ sur la terre, l’homme a eu de nombreux siècles pour “faire son salut” par lui-même. Dieu lui a donné sa loi par l’intermédiaire de Moïse, puis il a envoyé des prophètes pour lui rappeler ses devoirs. Mais personne n’a réussi à se conformer aux commandements divins. Dieu le savait à l’avance, mais il a voulu que la démonstration de cette impossibilité soit faite. Et, au moment décidé par lui, il a envoyé son Fils Jésus Christ sur la terre pour accomplir de façon parfaite et définitive l’oeuvre nécessaire à notre salut.

Il n’y a rien à faire pour être sauvé, il y a juste à croire que Jésus s’est chargé de tout. Trop facile, direz-vous ? Non, pas si facile d’abandonner ses prétentions, de comprendre son incapacité et d’accepter simplement le pardon gratuit !

C’est pourtant le seul chemin, “il n’y a de salut en aucun autre” (Actes 4. 12).