Bannière
La Bonne Semence
Samedi 09 février 2019
Comme les gens s'étaient assemblés en foule par milliers au point de se piétiner les uns les autres, Jésus se mit d'abord à dire à ses disciples : Gardez-vous… de l'hypocrisie.
Luc 12. 1
Authenticité
Lecture proposée : Matthieu 23. 1-28

Étonnant ! Si des milliers de personnes se bousculent pour entendre de la bouche de Jésus une bonne parole, il met d'abord ses disciples en garde contre l'hypocrisie. Voilà qui n'est ni positif ni encourageant, penseront certains. Pourtant, le Seigneur ne se trompe pas !

L'hypocrisie caractérisait les chefs religieux de l'époque. Ils disaient et ne faisaient pas ; cela ôtait toute crédibilité à leurs enseignements. Ils imposaient aux autres des commandements qu'eux-mêmes n'accomplissaient pas. Comment ceux qui les écoutaient n'auraient-ils pas été découragés dans leur recherche de Dieu ? Enfin, ils se plaçaient entre Dieu et les hommes, en se présentant comme des maîtres à penser, des conducteurs. Ils supprimaient ainsi le dialogue direct entre une personne et Dieu. Ce dialogue est pourtant le seul moyen de nous approcher de lui par la confession de nos péchés et la foi en lui. Ils fermaient ainsi le royaume de Dieu devant les hommes, un royaume dans lequel eux-mêmes n'entraient pas.

Chrétiens, nous pouvons, nous aussi, ressembler à ces hommes qui “nettoyaient l'extérieur de la coupe et du plat”, sans se préoccuper de ce qui était important : nettoyer l'intérieur. Ceux qui nous voient vivre tous les jours finissent toujours par discerner si notre conduite est en harmonie avec nos paroles.

D'abord, veillons à être vrais et sincères devant Dieu et devant les hommes, et alors notre témoignage pourra être reçu par ceux qui nous voient vivre.