Bannière
La Bonne Semence
Samedi 29 décembre 2018
… Nos regards n'étant pas fixés sur ce qui se voit, mais sur ce qui ne se voit pas : car ce qui se voit est temporaire, mais ce qui ne se voit pas est éternel.
2 Corinthiens 4. 18
Aujourd'hui, si vous entendez la voix [de Dieu], n'endurcissez pas votre cœur.
Psaume 95. 7, 8
Les jours de nos années

Salomon, ce roi réputé pour sa sagesse et son intelligence, était aussi extrêmement riche (2 Chroniques 9. 22, 23). Or toutes les expériences qu'il a faites aboutissent à une conclusion qui peut nous surprendre : “Vanité des vanités ! Tout est vanité” (Ecclésiaste 1. 2). Cette expression caractérise bien ce qui est sur cette terre, en contraste avec ce qui est de Dieu et du ciel. Tout est futilité !

Ce souffle, cette vapeur qu'est notre vie, paraît pour un peu de temps, puis disparaît (Jacques 4. 14) lorsque le Dieu éternel l'a décidé, car la durée de notre vie est entre ses mains (Psaume 31. 15). Avant notre vieillesse, ce temps où bien souvent les choses se compliquent (solitude, difficultés physiques, diminution de certaines facultés mentales comme la mémoire ou la capacité à décider, à réfléchir…) Dieu veut attirer notre attention sur ce qui est éternel, afin que nous laissions moins de place aux choses éphémères. Il place devant nous, dans un psaume de Moïse, une sorte de résumé de la vie humaine : “Les jours de nos années montent à 70 ans, et si, à cause de la vigueur, ils vont à 80 ans, leur orgueil encore est peine et vanité ; car notre vie s'en va bientôt, et nous nous envolons” (Psaume 90. 10). Après ce constat, Moïse demande à Dieu : “Enseigne-nous ainsi à compter nos jours, afin que nous en acquérions un cœur sage” (v. 12). Aujourd'hui, comptons, chacun, les jours qu'il nous a donnés jusqu'ici. Quel qu'en soit le nombre, je ne sais pas combien sont à venir. Aujourd'hui est le jour favorable pour croire sa parole et en vivre.