Bannière
La Bonne Semence
Vendredi 14 décembre 2018
Parlez la vérité chacun à son prochain.
Éphésiens 4. 25
Que votre parole soit toujours dans un esprit de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment vous devez répondre à chacun.
Colossiens 4. 6
Le langage humain de Jésus

Le don le plus merveilleux que Dieu fait à l'homme, avec la vie, c'est la parole. Et pour se révéler à l'homme, Dieu lui parle. À chaque époque, Dieu a transmis son message de façon à être compris, par le moyen de divers serviteurs, chacun dans son style propre. Ce message, maintenant complet, la Parole de Dieu, est une parole vivante, éternelle.

Puis Dieu a voulu s'approcher davantage de sa créature. Il lui avait parlé par l'intermédiaire des prophètes, jusqu'à ce que Jésus vienne sur la terre, lui-même étant la Parole devenue chair (Jean 1. 14 ; Hébreux 1. 2). Jésus Christ a été la révélation de Dieu dans le monde, et tout son comportement a exprimé la vérité de Dieu : “Celui qui m'a vu a vu le Père” (Jean 14. 9).

Lorsqu'il habitait parmi les hommes, Jésus parlait l'araméen, le langage de ceux qui l'entouraient. Des paroles de grâce sortaient de sa bouche (Luc 4. 22), ses paroles puissantes étonnaient les foules (Matthieu 7. 28, 29). Ses opposants eux-mêmes disaient : “Jamais homme n'a parlé comme cet homme” (Jean 7. 46). C'était l'accomplissement de ce que le prophète avait annoncé environ 700 ans auparavant : “Le Seigneur l'Éternel m'a donné la langue des savants, pour que je sache soutenir par une parole celui qui est las” (Ésaïe 50. 4). Lui seul a communiqué la parole appropriée à la situation de celui qui l'écoute ; elle est comparée à des pommes d'or incrustées d'argent (Proverbes 25. 11).

Chrétiens, appliquons-nous à ressembler à notre modèle. Veillons à ce que notre façon de parler fasse reconnaître que nous sommes des disciples de Christ.