Bannière
La Bonne Semence
Jeudi 29 novembre 2018
Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ?
Hébreux 2. 3
(Jésus dit : ) Je vous laisse la paix ; je vous donne ma paix ; je ne vous donne pas, moi, comme le monde donne.
Jean 14. 27
Avant la catastrophe

Une affichette humoristique avertit les habitants proches d'une centrale nucléaire du danger auquel ils sont exposés. Le dessin représente un panneau avec ce titre : “En cas d'alerte atomique”, et sous le panneau une petite armoire vitrée, un marteau pour briser la vitre, et dans l'armoire… une Bible.

À ce dessin il manquait un commentaire : Trop tard. La Bible n'est pas le livre pour plus tard, ni une sorte de manuel pour survivre après une grande catastrophe, c'est le livre qu'il faut lire aujourd'hui. Son message est pour maintenant. C'est un message d'amour, de vérité ; c'est un message urgent, parce que la mort peut venir à tout moment, et qu'il faut sans plus attendre se préparer à rencontrer Dieu. Combien de personnes sont seulement négligentes, et remettent à plus tard cette décision ! Le “plus tard” peut devenir un “trop tard”.

N'attendez pas la retraite, le quatrième âge. L'atteindrez-vous ? Et si vous y arrivez, aurez-vous l'esprit assez lucide pour régler avec Dieu la question du sort de votre âme pour l'au-delà ?

Comment vous présenterez-vous devant Dieu ? En paix parce que Jésus vous aura donné sa paix, ou chargé du fardeau de tous vos péchés ? C'est aujourd'hui qu'il faut lui confesser ses fautes, saisir sa grâce, et recevoir la vie éternelle : c'est cela le “grand salut”. Il est offert à tous ceux qui croient que Jésus a fait la paix par son sacrifice à la croix. Non seulement il vous donnera la certitude d'un bonheur futur et éternel, mais dès maintenant il vous fera goûter une paix et une joie que le monde ne peut pas vous donner.