Bannière
La Bonne Semence
Lundi 29 octobre 2018
Maudit le jour où je suis né ! … Pourquoi suis-je sorti du ventre, pour voir le trouble et l'affliction, et pour que mes jours se consument dans l'opprobre ?
Jérémie 20. 14, 18
Dans la multitude des pensées qui étaient au dedans de moi, tes consolations ont fait les délices de mon âme.
Psaume 94. 19
Je ne voulais pas naître (5) Jérémie

Jérémie est un prophète envoyé par Dieu, à une époque bien sombre de l'histoire d'Israël. L'état moral du peuple est très triste, et l'exécution du jugement, inévitable. Sa mission est difficile, car il doit annoncer des messages solennels. Mais il s'en acquitte fidèlement malgré l'opposition qu'il rencontre. Jérémie aime son peuple, et il souffre d'autant plus que le peuple méprise ses appels, en s'éloignant toujours plus de Dieu.

Son état d'esprit contraste avec celui de Jonas autrefois, contrarié que le jugement qu'il avait annoncé ne s'exécute pas.

Jérémie est un homme proche de Dieu, fidèle, et il souffre parce qu'il fait le bien. Mais, perdant de vue un moment le Dieu qu'il sert, il se laisse submerger par la douleur. Tout devient sombre, et il en vient à regretter d'être né… Sous le poids des circonstances, les regards de cet homme de foi se détournent un moment de son Dieu. Il se décourage. Mais Dieu va relever son serviteur et lui donner les forces nécessaires pour accomplir sa tâche jusqu'au bout.

Il est très encourageant pour nous que la Bible nous raconte la vie de ces croyants d'autrefois, sans cacher les épisodes les plus douloureux. En effet, Dieu ne les a pas condamnés, au contraire. Il leur a chaque fois insufflé une énergie nouvelle pour avancer. Chrétiens, si nous traversons de tels moments, si des pensées négatives nous envahissent, souvenons-nous que notre Dieu est toujours le même. Il nous a payés trop cher pour nous abandonner en chemin !

(fin le 2 novembre)