Bannière
La Bonne Semence
Jeudi 20 septembre 2018
Si quelqu'un pense être religieux et qu'il ne tienne pas sa langue en bride, mais séduise son cœur, son service religieux est vain.
Jacques 1. 26
Que personne ne vous séduise en aucune manière.
2 Thessaloniciens 2. 3
Séduction

Dans la Bible, les mots “séduire” et “séduction” ont toujours le sens de “tromper, détourner quelqu'un de son but”. Dieu nous invite à ne pas nous laisser séduire par l'illusion et le mensonge qui nous promettent un bonheur en dehors de lui et de ce qu'il approuve. On peut être séduit par :

des choses matérielles. Ainsi, un des buts de la publicité est de donner envie de posséder ce que nous n'avons pas et dont nous n'avons pas vraiment besoin. Le Seigneur nous met en garde contre la tromperie des richesses qui “étouffent la Parole” (Marc 4. 18, 19), qui empêchent d'écouter la Parole de Dieu et de la mettre en pratique.

des personnes. Sans être méfiants par principe, et tout en aimant notre prochain comme nous-mêmes (commandement de la Loi de Moïse, rappelé 7 fois dans le Nouveau Testament), nous devons veiller. Veiller à ne pas nous laisser entraîner au mal par un camarade, à ne pas écouter la flatterie d'un collègue, à ne pas céder à l'insistance d'un chrétien qui voudrait nous faire partager des opinions non conformes à la Bible.

le diable. L'apôtre Paul dit à des croyants : “Je crains que… comme le serpent séduisit Ève par sa ruse, ainsi vos pensées ne soient corrompues” (2 Corinthiens 11. 3).

nous-mêmes. C'est la séduction la plus subtile. Paul nous dit : “Si, n'étant rien, quelqu'un pense être quelque chose, il se séduit lui-même” (Galates 6. 3).

Comment rester lucide et ne pas être séduit ? En cherchant la vérité dans la Parole de Dieu qui ne trompe jamais, et en nous laissant diriger par le Saint Esprit.