Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 02 septembre 2018
Dieu nous a parlé dans le Fils… Lui (Jésus), le resplendissement de sa gloire et l'empreinte de ce qu'il est, il soutient tout par la parole de sa puissance.
Hébreux 1. 2, 3
(Jésus a dit : ) Celui qui m'a vu a vu le Père.
Jean 14. 9
Comment percevez-vous Dieu ?

L'homme se fait facilement un Dieu qui lui convient, qui correspond à ses propres aspirations, compréhensif et tolérant envers tous. Ce Dieu n'est pas celui de la Bible. Dieu n'est pas “le bon Dieu” auquel pensent les hommes qui le surnomment ainsi ! “Dieu est amour” (1 Jean 4. 8), c'est vrai. Il est saint aussi, et ne peut pas supporter le péché (Habakuk 1. 13). Par sa Parole, Dieu affirme que le péché a écarté l'homme de la connaissance intime de son Créateur, qui a dû chasser Adam du jardin d'Éden (Genèse. 3. 9, 22-24). Depuis cet événement, l'homme ne peut pas voir Dieu et vivre (Exode 33. 20).

Toutefois, Dieu n'a jamais renoncé à sa volonté de se faire connaître à l'homme. Il s'est révélé à nous en envoyant son Fils unique, Jésus Christ, qui a pris un corps d'homme, qui est “l'image du Dieu invisible” (Colossiens 1. 15). Jésus nous fait même connaître Dieu sous le nom de Père, un nom qui pour le croyant surpasse tout autre nom : “Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l'a fait connaître” (Jean 1. 18). Mais le péché, obstacle infranchissable pour l'homme, doit être puni. Alors, par sa mort, Jésus manifeste l'immensité de son amour divin, il subit à notre place le châtiment que nous méritions. Il ouvre ainsi le chemin du salut, l'accès à Dieu pour tous les hommes qui l'acceptent pour leur Sauveur.