Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 15 août 2018
Beaucoup, en entendant Jésus, étaient frappés d'étonnement et disaient : D'où cela lui vient-il ? … Celui-ci n'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici auprès de nous ?
Marc 6. 2, 3
Jacques, le frère du Seigneur

Les évangiles parlent de Jésus comme étant “le charpentier, le frère de Jacques”. Ils nous disent aussi que ses frères ne le comprenaient pas, et ne croyaient pas en lui (Jean 7. 3-5).

Pourtant, ce même Jacques a été compté parmi les apôtres (Galates 1. 19). Il est même l'auteur d'une épître du Nouveau Testament. Après la mort et la résurrection de Jésus, ses sentiments et son attitude à son égard ont bien changé.

En effet, il commence sa lettre en se présentant comme “Jacques, esclave de Dieu et du Seigneur Jésus Christ(Jacques 1. 1). Il poursuit en parlant de “la foi en notre Seigneur Jésus Christ, Seigneur de gloire(2. 1).

Le Seigneur Jésus Christ, c'est bien “Jésus le charpentier”, le frère de Jacques, qui le méconnaissait autrefois. Maintenant, il reconnaît en lui le Christ, c'est-à-dire le Messie attendu, et aussi le Seigneur. Il comprend que celui qui s'est abaissé jusqu'à naître humblement au milieu des hommes, dans une famille pauvre, est en réalité le Seigneur de gloire, qu'il est Dieu ! Jésus crucifié, ressuscité et glorifié au ciel, est devenu désormais, pour son propre frère Jacques, le centre de sa foi. Quel changement radical dans les pensées de Jacques au sujet de Jésus ! Dieu lui a ouvert les yeux, et il l'adore maintenant.

Qui est Jésus pour nous ? Le fils de Marie, et le frère de Jacques, le charpentier ? Un homme ayant vécu de manière exceptionnelle ? Oui, mais bien plus, comme pour Jacques, il est le Seigneur de gloire, le centre de notre foi, celui que nous avons l'honneur de servir.