Bannière
La Bonne Semence
Mardi 24 juillet 2018
Pour moi, vivre, c'est Christ.
Philippiens 1. 21
Je cours droit au but pour le prix de l'appel céleste de Dieu dans le Christ Jésus.
Philippiens 3. 14
Donnez-leur un idéal

“C'est parce que nous avons laissé notre culture s'effondrer que la barbarie est réapparue. Ces jeunes radicalisés avaient besoin de repères, nous leur avons donné une société sans racines, sans projet commun et sans limites. Ils avaient besoin de spiritualité, nous avons fait d'une laïcité creuse une valeur absolue, et érigé la consommation comme seule voie d'accomplissement. La culture du seul divertissement et de la consommation sans limites ne satisfait plus personne. Il est temps de leur donner un idéal.”

Ce constat d'échec d'une journaliste sur notre société occidentale montre le vide dans lequel est plongé l'être humain s'il n'a pas de ressources spirituelles. Ce constat lucide n'était pourtant pas suivi d'une suggestion adéquate. Seul Dieu peut la donner. Le rejet de Dieu dans nos sociétés conduit à l'errance. Caïn, ne voulant pas écouter Dieu, s'est retrouvé errant et vagabond sur la terre (Genèse 4). Il n'avait pas de chemin, pas de but, pas d'espérance, il a agi selon ses propres pensées, il était irrité et abattu.

La Bible nous donne un autre exemple, celui de l'apôtre Paul. Arrêté dans son chemin de violence et d'égarement, il a trouvé en Jésus celui qui est devenu sa vie, son modèle, son but, sa force et sa joie. Sa vie a pris une autre direction, elle a eu un sens et un objectif. Il n'avait pas trouvé un idéal, mais la réalité, dans la personne même de Jésus Christ avec lui. Dieu ne repousse personne, il sauve, guide et donne un avenir à celui qui veut écouter sa parole et lui obéir. “Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez, et votre âme vivra” (Ésaïe 55. 3).