Bannière
La Bonne Semence
Samedi 14 juillet 2018
Va, fortifie-toi, et sache et vois ce que tu dois faire.
1 Rois 20. 22
Ne crains pas… Moi je t'aiderai, dit l'Éternel.
Ésaïe 41. 14
La Déclaration des Devoirs de l'homme (2)

“Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force” (Deutéronome 6. 5). – ? “Tu aimeras ton prochain comme toi-même” (Lévitique 19. 18). – ? “Moi [Jésus], je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent” (Matthieu 5. 44). – ? “Que votre parole soit oui : oui, et votre non : non” (Matthieu 5. 37). – ? “Les uns à l'égard des autres, soyez bons, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres” (Éphésiens 4. 32). – ? “Que chacun de vous aussi, en particulier, aime sa propre femme comme lui-même ; quant à la femme, qu'elle ait du respect pour son mari” (Éphésiens 5. 33). – ? “Tout ce que vous voulez que les hommes vous fassent, vous, faites-leur de même” (Matthieu 7. 12). – ? “Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait” (Matthieu 5. 48)

– N'allez pas plus loin ! Moi, je n'y arriverai jamais. J'ai beau me dire que ce monde-là, celui voulu par Dieu, serait magnifique, mais c'est au-delà de mes forces !

– Le reconnaître, c'est faire le premier pas pour entrer dans ce monde que vous savez “magnifique”.

– Non, seul, c'est impossible !

– Vous avez encore raison, alors tendez la main à Jésus. Il ne laisse jamais dans le désarroi celui qui avoue son incapacité à obéir à Dieu. Il entend cet aveu, et si vous croyez qu'il est mort pour nos fautes et ressuscité, il vous répondra, vous pardonnera, vous donnera la vie éternelle. Par cette vie nouvelle, et à cause de son amour, nous sommes rendus capables et heureux de lui obéir.

(suite samedi prochain)