Bannière
La Bonne Semence
Mardi 24 avril 2018
Tu es le Dieu qui te révèles.
Genèse 16. 13
Dieu nous a parlé dans le Fils.
Hébreux 1. 2
La bonne question

L'existence de Dieu est un sujet sur lequel chacun donne volontiers son avis. Les uns en faisant valoir des théories scientifiques, vieilles ou nouvelles, pour contester l'intervention d'un Créateur. D'autres en invoquant les catastrophes ou les injustices : “Il n'y a pas de bon Dieu”…

Quelqu'un dira : “Est-ce que Dieu existe ? ” Est-ce la bonne question ? N'est-il pas plus utile de se demander humblement : Dieu s'est-il révélé à ses créatures, et comment l'a-t-il fait ? En rester à la question de son existence peut nous le faire apparaître comme un Dieu lointain, indifférent au sort de l'homme. Nous nous sentons alors peu concernés.

Par contre, s'il s'est révélé, s'il nous a parlé, nous devons en tenir compte. Nous sommes concernés par son message, et il nous appartient de nous renseigner.

La Bible déclare être ce message. La question qui se pose est donc : “Est-ce que j'en ai pris connaissance ? ”

Il ne s'agit donc plus d'un débat intellectuel, mais d'un problème moral dans lequel l'honnêteté intervient. Alors une dernière question surgit tout naturellement : “Est-ce qu'on veut vraiment se renseigner et lire la Bible ? ” Non pas comme un défi, mais plutôt comme un appel à découvrir l'amour de Dieu.

Jésus nous invite : “Sondez les Écritures…, ce sont elles qui rendent témoignage de moi” (Jean 5. 39).