Bannière
La Bonne Semence
Vendredi 13 octobre 2017
L'Éternel est Dieu dans les cieux en haut, et sur la terre en bas : il n'y en a pas d'autre.
Deutéronome 4. 39
Il n'y a personne qui puisse arrêter sa main et lui dire : Que fais-tu ?
Daniel 4. 35
Faut-il s'adapter ?

On entend dire parfois : “Les temps changent, les mentalités évoluent, il faut s'adapter”… Oui, mais jusqu'où aller ?

En ce qui concerne notre relation avec Dieu, personne ne peut toucher à sa sainteté : “L'Éternel, notre Dieu, est saint ! ” (Psaume 99. 9), ni à sa justice : “L'Éternel, notre Dieu, est juste” (Daniel 9. 14). Et personne ne peut limiter son amour pour chacun de nous : “Dieu est amour” (1Jean 4. 8). Dieu nous rappelle aussi que nous ne sommes pas maîtres du temps. Personne ne peut, ni le ralentir ni l'accélérer. Que faire quand on sait que Dieu a le mal en horreur et que, pour chacun, le jour approche où il faudra le rencontrer ? Qui subsistera devant sa sainteté, sa justice ?

Pouvons-nous nous adapter en vue de ce jour ? Non ! Il faut que le cœur de l'homme soit changé. Et seul Dieu peut le faire. Il aime chaque être humain, du plus honorable au plus misérable. Pour établir une vraie relation avec lui, il nous a donné Jésus. Et comme la seule seconde qui nous appartienne vraiment est celle de maintenant, il faut accepter sans tarder Jésus Christ, le Fils de Dieu. Dieu donne la vie éternelle à celui qui le reçoit comme Sauveur. “À tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu” (Jean 1. 12). “Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu” (1 Jean 3. 1).