Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 13 août 2017
J'aimerais mieux me tenir sur le seuil dans la maison de mon Dieu, que de demeurer dans les tentes de la méchanceté.
Psaume 84. 10
J'ai demandé une chose à l'Éternel, je la rechercherai : c'est que j'habite dans la maison de l'Éternel tous les jours de ma vie.
Psaume 27. 4
Plus précieux qu'une médaille d'or

En rapport avec les versets du jour, l'évangéliste anglais Spurgeon a dit : “Même dans les circonstances les plus favorables, les plaisirs de la terre ne sont pas comparables à la millième partie des délices du service de Dieu”.

L'athlète écossais Eric Liddell (1902-1945) a illustré cette affirmation. Sportif accompli, il était aussi un chrétien convaincu. Lors des Jeux Olympiques de 1924 à Paris, bien qu'étant le favori pour l'épreuve du 100 mètres, il refusa de courir parce qu'elle avait lieu un dimanche : sa priorité était de se joindre à des croyants pour louer Dieu. Peu après il gagna la médaille d'or de l'épreuve du 400 mètres. Au sommet de la gloire sportive, il choisit de renoncer aux honneurs et aux avantages que le sport lui offrait. Il partit pour la Chine comme missionnaire. Son service y fut de courte durée mais à la gloire de Dieu. Il fut fait prisonnier par les Japonais, et sa mission limitée à un camp où il continua à enseigner la Parole de Dieu, à encourager les détenus, à organiser études et sport pour les plus jeunes. Un codétenu dira : “Eric m'a enseigné à aimer mes ennemis et à prier pour eux”. Gravement malade et toujours prisonnier, Eric Liddell fut recueilli dans le ciel par son Sauveur en 1945.

Tous les croyants n'ont pas une telle vocation. Mais tous peuvent vivre dans la proximité de Dieu, entretenir une relation étroite avec lui et le servir. Ils seront alors prêts aussi à lui être utiles là où il les enverra, pour des missions particulières.