Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 11 octobre 2015
(Sur la croix Jésus a dit : ) Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Luc 23. 34
Joseph et ses frères

Joseph est l'un des douze fils du patriarche Jacob. Il est tellement peu aimé par ses frères que ceux-ci, après avoir eu l'intention de le tuer, le vendent comme esclave à des étrangers. Après plusieurs années et bien des péripéties, les frères de Joseph sont amenés à reconnaître leur mauvaise conduite. Alors Joseph leur pardonne tout. “Vous, vous aviez pensé du mal contre moi : Dieu l'a pensé en bien… afin de conserver la vie à un grand peuple” (Genèse 50. 20). C'est un peu le résumé de leurs relations passées.

Mais au-delà de la portée historique de ce récit, cette conclusion s'applique de façon particulière à la croix de Jésus Christ.

“Vous aviez pensé du mal contre moi…” Voilà quelle a été l'attitude des hommes à l'égard de Jésus. Il a passé toute sa vie à faire du bien, à soulager la misère, à guérir les malades et à annoncer la Parole de Dieu. Pourtant, on a comploté pour se débarrasser de lui, on l'a accusé faussement. Une foule massée devant le gouverneur romain a crié : “Crucifie-le ! ”.

Pourtant “Dieu l'a pensé en bien”. Lorsque Jésus a été crucifié et que les hommes ont déversé sur lui tout leur mépris, toute leur méchanceté, il est mort pour expier les péchés des croyants. De cette scène tragique de la crucifixion, me parvient la bonne nouvelle que je peux être délivré de tout ce qui en moi offensait Dieu. Il fait grâce à celui qui se repent, quel que soit son passé.

Le bien que Dieu “a pensé” pour vous, c'est que vous acceptiez Jésus Christ comme votre Sauveur pour être réconcilié avec lui.