Bannière
La Bonne Semence
Vendredi 10 août 2012
Ils ont crié à l'Éternel dans leur détresse, et il les a fait sortir de leurs angoisses. Il arrête la tempête, la changeant en calme, et les flots se taisent.
Psaume 107. 28, 29
C'est moi ! N'ayez pas peur !
Matthieu 14. 22-36

Les évangiles nous rapportent plusieurs miracles accomplis par Jésus en faveur d'hommes et de femmes démunis, dans la souffrance ou la détresse.

Un jour, les disciples, sur l'ordre de Jésus, étaient sortis en barque sur le lac de Tibériade. Jésus lui-même était monté sur une montagne pour prier. Tout à coup, la tempête se déchaîne, les vagues déferlent sur le bateau. Les disciples essayent désespérément de se cramponner à quelque chose ; ils ont à chaque instant l'impression de sombrer. Mais tandis qu'ils sont effrayés, anxieux, ils voient quelqu'un marcher sur les flots en furie. Ils croient que c'est un fantôme, une apparition. Et le voyant approcher, “ils crièrent de peur”.

Dans leur détresse, ils oublient que celui qui marche sur l'eau ne peut être que leur Maître.

Mais Jésus leur dit aussitôt : “Ayez bon courage ; c'est moi, n'ayez pas peur ! ”. Et quand il monte dans la barque, le vent tombe. Les disciples s'écrient : “Véritablement, tu es le Fils de Dieu ! ”

Votre vie ressemble-t­elle à une barque malmenée par la tempête ? Avez-vous peur qu'elle enfonce dans les flots ? Vous ne savez plus à quoi vous raccrocher ? Approchez-vous de Jésus, dites-lui : “Seigneur, viens dans ma vie, sois mon Sauveur, délivre-moi, donne-moi le calme et la paix”.

Lorsque Jésus monte dans la barque, le vent se calme et les flots s'apaisent. Cela peut être vrai pour vous aujourd'hui.